Sandjak (entraîneur du MO Béjaïa) : « Je suis venu pour un projet sportif »

Le nouvel entraîneur du MOB, Nasser Sandjak, a été présenté à la presse vendredi passé, où il a tenu un petit point de presse au salon d’honneur du stade de l’UMA et ce, en présence du président Attia Zahir et de l’adjoint Lakhdar Adjali. Le nouvel homme fort de la barre technique et après avoir supervisé le groupe durant la séance de la même journée a débuté avec le groupe restant dans la séance de samedi dernier (Avant-hier). Dans cette rencontre avec la presse, il dira : « Le président Attia m’a contacté et m’a donné des arguments très importants. Si j’ai accepté la mission de prendre la barre technique, c’est beaucoup plus pour un projet sportif…J’ai eu la chance d’entraîner l’équipe nationale et de voir plus clair sur la qualité du joueur algérien. Pour moi, ça m’intéresse pas de gagner le championnat ou la coupe d’Algérie. Ce qui m’importe, c’est le projet sportif d’un club de haut niveau. Ca va être dur et ça va passer par beaucoup de choses. Aujourd’hui, je pense qu’on a vraiment cette volonté de ramener le MOB au-delà de ses compétences…J’aimerais bien apporter mon expérience à ce projet-là. Je le dis et je le répète, je suis venu rien que pour ça. J’ai vu les matches de l’équipe en Ligue des champions africaine, malheureusement l’équipe a perdu face au Zamalek mais s’est ressaisie après face à l’ES Tunis en match barrage de la coupe de la CAF. Aujourd’hui, je ne comprends pas ce qui se passe, avec des joueurs qui partent, ceux qui ne sont pas sûrs de rester, mais dans tout cela, après trois ans, on remporte une coupe et on termine vice-champion, mais aussi comment peut-on laisser partir des joueurs comme ça, qu’on négocie pas les contrats des joueurs avant la fin de la saison, alors qu’on a une coupe de la CAF à disputer dans quelques jours.
J’ai toute l’Algérie qui m’appelle, l’Europe aussi et c’est des garçons de la région qui veulent jouer au Mouloudia. Je suis choqué, on est en coupe d’Afrique, on doit évaluer le niveau de l’effectif qu’on a et puis après recruter des joueurs sur qui on pourra compter à l’avenir.
Mon objectif, c’est que dans quelques années, on aura un effectif composé en majorité des enfants de la région. ». Notons que le match de la première journée de la phase des poules de la coupe de la CAF entre le MOB et le club Tanzanien du Young Africans qui aura lieu le vendredi prochain, verra le club amoindri par l’absence de pas moins de cinq éléments de la saison passée,comme Mebarakou et Ndoye qui sont suspendus, Zerdab, Benali, Aguid et Boukria qui ne sont plus là, en sus de Yaya Fouzi qui est out pour quatre semaines, après l’opération effectuée à Oran et ce pour une hernie inguinale.
Cela mettra le coach Sendjak dans l’embarras, bien que d’autres joueurs soient là.
M. R.