Saison estivale : Réception de 44 camps d’été à Mostaganem

Pas moins de 44 camps d’été, d’une capacité d’accueil globale de 18 000 lits, seront réceptionnés lors de la prochaine saison estivale dans la wilaya de Mostaganem, a révélé samedi la directrice de wilaya du Tourisme et de l’Artisanat, Hayat Maameri.

«Les mesures de concession concernant l’ouverture et l’aménagement de ces camps d’été sont en phase avancée de réalisation, notamment à Sidi Lakhdar qui compte plus de 15 camps», a indiqué Mme Maameri à l’APS. Ces camps d’été, qui s’ajoutent à six autres d’une capacité de 1 750 lits, permettront cette année l’accueil d’un grand nombre de familles et estivants dans des conditions propices et à des prix raisonnables, a-t-elle poursuivi. Ces structures permettront cet été d’augmenter la capacité d’accueil de la wilaya de Mostaganem à 28.000 lits, dont 4 800 au niveau des hôtels, résidences et complexes touristiques et
5 200 aux centres de vacances, auberges de jeunes et établissements de solidarité, a-t-on relevé. En outre, plus de 750 millions DA ont été débloqués pour l’aménagement des espaces verts, revêtement des routes, réalisation de clôture pour le camp d’été et l’acquisition de matériel de nettoyage des plages, a-t-on ajouté. Parallèlement à ces projets, la concession est accordée pour la création de 5 forêts de divertissement et de repos en plus de l’équipement de 28 espaces au sein des forêts pour encourager le tourisme de montagne, a encore révélé Mme Maameri. Le wali de Mostaganem, Mohamed Abdennour Rabhi, a insisté sur la réception dans les délais impartis des camps réalisés à Bahara (commune de Ouled Boughanem) et Ain Brahim (Sidi Lakhdar), ainsi que ceux des communes de Benbadelmalek Ramdane, Ouréah (Mazaghran) et Mactaa (Fornaka). Le wali a instruit des responsables locaux d’aménager des espaces boisés proches des plages, qui enregistrent en été une forte présence des familles et des estivants de la wilaya et d’autres régions. La wilaya de Mostaganem a enregistré la saison estivale écoulée (2017), une affluence record d’estivants au niveau des 34 plages autorisées à la baignade avec plus de 16,5 millions d’estivants par rapport à 2016 qui a enregistrée une affluence de 11 millions d’estivants.