10.9 C
Alger
27 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
RÉGIONS

Risques de la mauvaise utilisation du gaz : La Protection civile sensibilise les citoyens à Oran

Les services de la Protection civile d’Oran ont organisé, depuis la fin d’octobre dernier, plus de 30 campagnes de sensibilisation au niveau des différents établissements éducatifs et de formation de la wilaya pour la prévention et la sensibilisation sur les risques éventuels d’une mauvaise utilisation du gaz, a-t-on appris, mercredi, de ces services.
Ces campagnes, ciblant les élèves, les étudiants universitaires et les stagiaires des centres de formation, à l’approche de la saison hivernale, interviennent dans le cadre du programme national de sensibilisation, visent plus de 100 établissements relevant des secteurs de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la formation et l’enseignement professionnels, a indiqué à l’APS le chargé de communication à la direction de la Protection civile de la wilaya, Abdelkader Bellala Selon un programme établi en coordination avec les directions de wilaya de l’éducation, de la formation et de l’enseignement et les directions des universités et résidences universitaires d’Oran, ces campagnes, qui s’étalent jusqu’à la fin décembre en cours, ont pour objectif de sensibiliser le plus grand nombre d’élèves, d’étudiants et de stagiaires sur les risques multiples, dont notamment l’asphyxie au monoxyde de carbone et l’inhalation du gaz, a expliqué la même source. Il s’agit d’un programme riche, visant à inculquer une culture de la prévention chez les citoyens, notamment en ce qui concerne l’asphyxie, qui nécessite un comportement positif en matière de sécurité.
Au cours de ces campagnes, les agents de la Protection civile, ainsi que d’autres acteurs, ont inspecté plus de 30 établissements de formation et d’enseignement professionnels, 30 écoles primaires, 25 CEM et 15 lycées, en plus des universités, des Ecoles supérieures nationales et des résidences universitaires se trouvant dans le territoire de la wilaya.
Des portes ouvertes et des caravanes de proximité sont également organisées au niveau de différentes agglomérations, mettant l’accent sur l’importance du suivi et de la vérification des appareils de chauffage et des installations de gaz.
À Oran, à la fin du mois d’octobre dernier, à l’instar du restant des wilayas du pays, cette campagne nationale a été lancée sous le slogan « avec la prévention, nous nous protégeons et nos maisons du risque de l’asphyxie ».
Pour rappel, les services de la Protection civile de la wilaya d’Oran ont effectué, au cours du mois de novembre dernier, des interventions concernant trois incidents liés au risque du gaz, suite à une fuite d’un chauffe-eau et l’explosion d’une bouteille de gaz, alors que neuf personnes ont été secourues, a souligné le même responsable.

Related posts

Port d’Annaba : Un comité de pilotage pour suivre la réalisation du quai minéralier

Redaction

Salon de Béni-Amrane (Boumerdès) : L’olive, l’huile d’olive et le miel «réhabilités»

courrier

Transport privé de voyageurs : Une reprise timide à Bouira

courrier

Aïn Témouchent : les professionnels de la pêche en conclave

courrier

En raison de ses prix compétitifs : Grande affluence au marché de la solidarité à Tébessa

courrier

Médéa : l’approche islamique ne débat

courrier