rapatriementp4

RAPATRIEMENT DES ALGERIENS ENCORE BLOQUÉS À L’ÉTRANGER : Après le Maroc, une nouvelle opération depuis les EAU

Un avion d’Air Algérie a rapatrié, hier, les Algérien bloqués au Maroc, selon les déclarations d’Amine Andaloussi, porte-parole d’Air Algérie. C’est dire la poursuite des opérations consistant à faire rentrer au pays tous nos ressortissants depuis les quatre coins du monde. Preuve en est encore, une nouvelle opération de rapatriement est prévue pour les Algériens des Émirats arabes unis qui sera également lancée.
En effet, dans le cadre du programme de rapatriement des ressortissants algériens encore bloqués à l’étranger suite à la suspension du trafic aérien, en application des instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, de faire revenir au pays tous nos ressortissants, l’Algérie a commencé y a quelques semaines les opérations de rapatriement. La dernière en date était celle organisée, hier, pour les Algériens du Maroc. Contacté par nos soins, le responsable d’Air Algérie, M. Andaloussi, a révélé qu’un avion de la compagnie nationale a décollé, hier, en provenance de l’aéroport de Casablanca rapatriant les Algériens qui étaient bloqués dans ce pays, sans donner plus de détails sur l’heure du vol ou le nombre de passagers à bord.
Par ailleurs, ce qui est une bonne nouvelle pour les Algériens bloqués aux Émirats arabes unis, une opération de rapatriement est programmée à leur profit. C’est ce qu’a annoncé le Consulat d’Algérie à Dubaï sur sa page Facebook. Ainsi, la chancellerie diplomatique invite les détenteurs de visas touristiques à envoyer leurs documents de voyage (copies du passeport, du visa et du billet retour) sur la boite mail du Consulat.
Pour rappel, depuis le début de la crise sanitaire mondiale, l’Algérie a rapatrié plus de 9 000 de ses ressortissants bloqués à l’étranger. Après une trêve, cette opération a été relancée au grand jour. Au cours de la semaine passée, 12 ressortissants algériens ont été rapatriés, soit dimanche, à bord d’un vol spécial, depuis Ndjamena (Tchad) vers l’aéroport Tiska de Djanet (wilaya d’Illizi). Samedi un avion d’Air Algérie en provenance de l’aéroport international de Dubaï (Émirats arabes unis) a atterri à l’aéroport international d’Alger avec à son bord 266 Algériens qui étaient bloqués dans ce pays depuis mars dernier suite à la suspension du trafic aérien en raison de la pandémie de Covid-19. D’autres rapatriements ont été opérés en provenance de l’Égypte avec 160 passagers algériens bloqués en Égypte. La semaine d’avant, Air Algérie avait rapatrié quelque 600 voyageurs algériens bloqués en France par deux vols au départ de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, le dernier vol effectué par cette compagnie aérienne c’était dimanche depuis le Maroc où elle a rapatriée 229 Algériens. Le 27 mai dernier, près de 300 ressortissants algériens bloqués à Londres (Grande-Bretagne) avaient été également rapatriés.
S. Oubraham