Benbouzid

POUR FACILITER CETTE OPÉRATION DE LUTTE CONTE LA COVID-19 : Un carnet de vaccination sera élaboré

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a demandé à toutes ses structures centrales, étatiques et locales d’enregistrer toutes les vaccinations contre la Covid-19 sur la plateforme numérique créée à cet effet, avec l’élaboration d’un carnet de vaccination sanitaire comportant un code QR contenant les informations complètes de la personne vaccinée. Dans ce cadre, une directive du ministère de la Santé en date du 15 août 2021, n° 20/2021, signée par Djamal Fourar, contenant un ensemble de mesures liées à la vaccination contre le corona, visant à faciliter autant que possible le processus, et la rendre (la vaccination) disponible à plus grande échelle , incluant un certain nombre d’amendements au protocole de vaccination dans le but d’atteindre le plus grand nombre possible des citoyens. La même source a donné instruction de commencer à enregistrer toutes les opérations de vaccination sur la plateforme numérique et de mettre à jour les dossiers dans les meilleurs délais, et de remettre un certificat de vaccination à chaque citoyen qui en fait la demande, comprenant un code QR, contenant toutes les informations et données relatives à la vaccination, et ce certificat ne peut être présenté que s’il contient toutes les informations telles que l’état civil du concerné, la date de réception de la vaccination, le type de vaccin, le numéro de lot du produit, et inscrites sur la plateforme numérique. Notant que, le certificat de vaccination contre le virus corona n’est délivré qu’aux personnes ayant reçu deux doses du vaccin. En outre, le ministère interdit dans sa directive, le pré-enregistrement des citoyens afin de recevoir le vaccin anti-covid, facilitant les procédures au niveau des points de vaccination, en plus de faciliter les opérations de vaccination les citoyens peuvent prendre la première et la seconde dose du vaccin quel que soit leur lieu de résidence où même la première dose a été prise. L’instruction a également demandé à tous les services de santé centraux, étatiques et locaux de ne pas effectuer d’analyses préalables liées au virus Corona pour la personne désireuse de se faire vacciner, avant de prendre la dose de vaccin, que ça soit test antigénique, RT, PCR ou sérologique.

Un guide de vaccination au profit des pharmaciens d’officine
En effet, le département de Benbouzid a élaboré un guide au profit des pharmaciens d’officine comprenant des orientations administratives et techniques susceptibles de garantir la réussite de la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19, et ce dans le cadre du renforcement du programme de vaccination étant le moyen le plus efficace contre le virus. Dans un communiqué rendu public, le ministère de la Santé a précisé que parmi les conditions et les éléments à remplir par le pharmacien pour lancer la vaccination dans son officine, « la définition de la qualité des praticiens autorisées à procéder à la vaccination au niveau des pharmacies ». Il s’agit du pharmacien et du pharmacien assistant après une formation spécialisée prévue aujourd’hui sur l’opération de vaccination conformément à l’arrêté n 43 du 7 août 2021 portant autorisation des pharmacies d’officine de vacciner contre la Covid-19. Le ministère a mis l’accent sur la nécessité de « conformité du local à l’activité de vaccination à savoir la garantie de la climatisation, les moyens de réfrigération pour stoker les vaccins, la trousse de secours, le tensiomètre et baromètre, outre les brouilleurs ».
S.O.