Sablette

Plus de 200 000 visiteurs quotidiennement à la promenade des Sablettes

La promenade des Sablettes d’Alger qui s’étend sur une distance de 4,5 km, attire quotidiennement plus de 200 000 visiteurs de différentes wilayas du pays, a-t-on appris dimanche auprès de l’Office des parcs, des sports et des loisirs d’Alger (OPLA). Dans une déclaration à l’APS, le directeur général de l’OPLA, Gamgani Lyès, a indiqué que «la promenade des Sablettes attire quotidiennement plus de 200 000 visiteurs de différentes catégories sociales, grâce aux diverses prestations offertes au niveau des espaces verts et des structures de divertissement en vue d’assurer repos et confort aux citoyens». «Les familles peuvent rester dans la promenade et bénéficier de ses prestations jusqu’à 03h00 du matin, d’autant plus que ce lieu connaît une grande affluence de citoyens durant la nuit», a-t-il précisé. Après avoir souligné que l’accès à la promenade des Sablettes était gratuit, le responsable a fait savoir que toutes les catégories de la société pouvaient profiter de ce lieu récréatif grâce à des prestations adaptées à toutes les bourses. La promenade des Sablettes est dotée d’une plage et de piscines qui ont vu défiler plus de 60 000 estivants durant les mois de juillet et d’août, selon le responsable. Pour ce qui est des parkings, M. Gamgani a fait savoir que ces structures d’une capacité d’accueil de 2400 places, accueillaient quotidiennement «8000 véhicules». Un autre parking devrait être réceptionné prochainement d’une capacité d’accueil de 1000 véhicules, a-t-il ajouté. La promenade des Sablettes compte plusieurs restaurants, fast-foods et un théâtre en plein air. Des vendeurs ambulants de jouets, de thé, vêtements et mets traditionnels (mhajeb et bourak) sont également présents. Des familles interrogées sur place, ont exprimé leur satisfaction quant à ce lieu qui constitue le poumon d’Alger et un espace de distraction et de récréation privilégié, d’autant plus que la sécurité est garantie grâce à la présence de brigades de Sûreté mobile et d’une unité de la Protection civile.

L’un des plus vieux villages du Delta du Nil, découvert en Égypte
L’un des plus vieux villages du Delta du Nil, datant du Néolithique (ou l’âge de la pierre nouvelle), a été découvert par une mission égypto-française, a annoncé le ministère égyptien des Antiquités. Cette découverte archéologique a été réalisée «lors de fouilles à Tel Samara, dans le gouvernorat de Dakahlia» (nord-est), a précisé le ministère dans un communiqué diffusé dimanche. «De tels édifices, datant de cette époque (4200-2900 av. J.C.), n’étaient pas connus dans cette région», s’est félicité le chef du département des Antiquités au ministère, Ayman al-Achmawi, cité par l’AFP. Le village de Saïs, dans le gouvernorat de Gharbia, «est la seule découverte semblable dans la région à ce jour», a-t-il précisé. Les fouilles ont également permis de découvrir nombreux silos de stockage contenant des quantités abondantes d’os d’animaux et de résidus végétaux, ainsi que de la poterie et des outils en pierre, selon le ministère. Ces découvertes «confirment la présence de communautés stables dans les zones humides du Delta depuis le cinquième millénaire av. J.C.», a expliqué Frédéric Geyau, chef de la mission.

Plus de 1630 bouteilles de boissons alcoolisées saisies à Afir (Boumerdès)
Une quantité de 1635 bouteilles de boissons alcoolisées de différentes marques ont été saisies par les éléments de la Police et de la Gendarmerie dans le cadre de la lutte contre la criminalité. Les bouteilles d’alcool étaient dissimulées dans un endroit au niveau du douar Fedjdane dans la commune d’AFIR à une cinquantaine de kilomètres à l’Est de Boumerdès. La saisie a été réalisée par les éléments de la Gendarmerie de Dellys et les éléments de la brigade d’intervention de la Sûreté de Benchoud à l’issue des opérations coups de poings lancées conjointement durant la saison estivale a-t-on appris d’une source policière.

Hausse des prix du carburant en Tunisie pour la 3e fois en 2018
Les autorités tunisiennes ont annoncé une augmentation à partir de ce dimanche des prix du carburant. Il s’agit de la troisième augmentation effectuée au cours de l’année 2018. Les prix d’Essence super, sans plomb et du Gasoil super ont augmenté de 60 millimes pour atteindre respectivement 1,985 dinar/litre (0,775 dollars) et 1,745 dinars (0,692 dollars), alors que celui du Gasoil a été revu à la hausse de 75 millimes pour atteindre 1,480 millimes/litre (0,587 dollars). Selon le ministère tunisien de l’Énergie, des Mines et des Énergies renouvelables, cette augmentation, qui s’inscrit dans le cadre du mécanisme d’ajustement périodique des prix de pétrole, intervient suite à la hausse des prix du pétrole sur les marchés internationaux atteignant, au cours des premiers mois de cette année, environ 75 dollars le baril. Les prix du Gaz de pétrole liquéfié (GPL) et du pétrole lampant demeurent inchangés, a précisé la même source. En mars dernier, le ministre tunisien chargé des réformes majeures, Taoufik Rajhi, avait souligné que la subvention des hydrocarbures coûtera à la Tunisie, cette année, 3 milliards de dinars (1 milliard d’euros), contre 1,50 milliard de dinars prévus (pour ces produits et l’électricité) dans le budget de 2018, en raison de la hausse des prix du baril.

Championnat du monde militaire de Pentathlon en Autriche : l’Algérie sacrée
L’équipe nationale militaire algérienne de Pentathlon a remporté le championnat du monde 2018 par équipes dans l’épreuve de relais du parcours du combattant, une épreuve qui exige de grandes potentialités physiques et techniques, organisé en Autriche du 27 août au 2 septembre, a indiqué dimanche le ministère de la Défense nationale (MDN). 64 athlètes issus de 16 équipes venant de nations reconnues mondialement dans le Pentathlon militaire à l’instar de l’Autriche (pays organisateur), la Chine, le Brésil, l’Equateur et la Russie ont pris part à cette compétition de très haut niveau organisée périodiquement sous l’égide du Conseil international du sport militaire, précise la même source. Cette consécration vient s’ajouter à l’ensemble des exploits et résultats retentissants qui ne cessent de confirmer l’aboutissement de la stratégie sportive adoptée par le haut commandement de l’Armée nationale populaire (ANP) dont le soutien aux divers sports militaires est indéfectible, souligne le MDN.

Un incendie ravage le Musée National de Rio de Janeiro (Brésil)
Un énorme incendie a ravagé dimanche le Musée National de Rio de Janeiro, un sinistre qualifié de « tragédie pour la culture », mais sans qu’aucune victime n’ait été signalée jusqu’à présent.
Le feu, d’origine encore inconnue, a débuté vers 19h30 locales (22h30 GMT) alors que le musée était fermé au public, réduisant en cendres des collections et des archives de grande valeur, ont indiqué les médias brésiliens.
« Jusqu’à présent, il n’y a pas de rapports faisant état de victimes. Il (le feu) s’est propagé très rapidement. Il y a beaucoup de matières inflammables » dans le musée, a indiqué à l’AFP un porte-parole des pompiers de Rio de Janeiro. Les images aériennes de TV Globo montrent le majestueux bâtiment, d’une superficie de 13 000 mètres carrés dans la partie nord de Rio de Janeiro, ravagé par d’immenses flammes pendant des heures. Malgré l’envoi rapide de pompiers, le feu a gagné les centaines de salles du musée, détruisant tout sur son passage. Après plus de trois heures et demie de lutte, les pompiers n’ont toujours pas réussi à contenir l’incendie, a constaté un photographe de l’AFP. Créé par le roi Jean VI et ouvert en 1818, le Musée National compte parmi les musées les plus anciens et les plus prestigieux du Brésil. Cette institution culturelle et scientifique d’Amérique latine possède plus de 20 millions de pièces de valeur.