Oran : 5 841 familles relogées depuis janvier 2014

Les opérations de relogement se poursuivent dans la wilaya d’Oran avec la remise des clés, lundi, à 500 autres familles qui quitteront leurs habitations précaires à Oued Tlélat pour des logements décents sis dans la même commune, indique-t-on à la direction de l’OPGI. De même source, on indique, par ailleurs, qu’une autre opération de relogement est prévue, fin décembre, dans la même localité. Il s’agit de l’attribution de 700 logements, dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire, à des familles vivant dans des conditions déplorables depuis plusieurs années. Ainsi, avec ces deux opérations, le nombre total de familles relogées durant cette année 2014 sera de 5 841 familles.
Ce chiffre n’a jamais été égalé auparavant dans la wilaya d’Oran, qui n’a pas connu autant de distribution de logements en une seule année. En effet et jusqu’à fin août 2014, quelques 3 771 familles avaient été relogées dans la wilaya d’Oran, notamment à Oued Tlélat, Gdyel et Hassi Bounif. Par ailleurs, le 18 octobre dernier, 500 familles de Hai Sanawbar (ex Planteurs), ont été relogées à Hassi Bounif. Auparavant, en juillet, 120 logements sociaux ont été distribués dans la localité de Bousfer, dans la daïra d’Aïn El Turck. En outre, vers la fin octobre, au moins 250 logements sociaux locatifs ont été attribués à leurs bénéficiaires dans la même commune (Bousfer), rappelle-t-on. Ce quota s’inscrit dans le cadre du programme de la commune de Bousfer pour l’exercice 2001, qui a accusé un grand retard. Le dernier bilan communiqué par l’OPGI d’Oran, le 14 septembre dernier, faisait état de 3 271 logements sociaux attribués depuis le début de l’année en cours à des familles habitant dans des conditions précaires. En effet, une importante opération de distribution de logements a eu lieu, fin août dernier, avec l’attribution de 1 152 unités à des bénéficiaires de décisions de pré-affectation. Dans ce cadre, 400 familles ont été relogées à Oued Tlélat et 752 autres à Gdyel. Restent, donc, deux opérations de relogements prévues à Oued Tlélat et concernant un quota de 500 logements, distribués lundi et un autre de 700 logements dont la distribution est annoncée pour le mois de décembre prochain. Avec ces attributions, le nombre total des familles relogées en 2014 sera revu à la hausse, soit 5 841 familles. L’OPGI a fait savoir, d’autre part, que 7 015 logements sociaux ont été attribués depuis 2011 dans le cadre du programme de résorption de l’habitat précaire. Ainsi, 3 014 logements ont été attribués en 2013 contre 512 en 2012 et seulement 218 en 2011.
L’accélération des attributions de logements sociaux, cette année, s’explique, entre autres, par l’achèvement de plusieurs chantiers de construction, a-t-on souligné. Rappelons que 6 068 décisions de pré-affectation de logements sociaux, dont 3 264 pour la seule commune d’Oran, ont été attribuées à des familles vivant dans des conditions précaires, dans des bidonvilles ou des bâtisses menaçant ruine. Les bénéficiaires des logements proviennent, en grande majorité, des quartiers de Derb, Médioni et El Hamri, Sidi El Houari et les Planteurs. Notons, par ailleurs, que 45 000 demandes de logements ont été recensées dans la wilaya d’Oran. À elle seule, la daïra d’Oran compte plus de 20 000 demandes. Concernant les projets, la wilaya d’Oran a bénéficié, en 2012, de 21 000 logements sociaux. Depuis le 10 décembre dernier, 14 700 logements sociaux, répartis sur 22 sites, confiés à 6 grandes entreprises étrangères ont été lancés à Oran. À cela, s’ajoute un autre programme de 10 300 logements dont 6 600seront destinés aux habitants des Planteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>