ONLTD : plus de 5 000 toxicomanes pris en charge, durant le 1er trimestre 2016

Plus de 5 000 toxicomanes ont bénéficié d’une prise en charge médicale et thérapeutique durant le premier trimestre de l’année 2016, dont 39,57% sont âgés entre 16 et 25 ans, selon un bilan de l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLDT). « Au total, 5 350 toxicomanes ont bénéficié d’une prise en charge médicale et thérapeutique durant le premier trimestre de l’année en cours, dont 2 117 bénéficiaires sont âgés entre 16 et 25 ans, soit 39,57% », note le document de l’ONLDT. Concernant les tranches d’âge des toxicomanes traités durant cette période, le bilan fait état de 1 965 personnes âgées entre 26 et 35 ans, 994 ont plus de 35 ans et 274 ont moins de 15 ans. Ce bilan établi à base des statistiques fournies par les services de lutte contre les stupéfiants de la Gendarmerie, de la Police et des Douanes, précise, en outre, que 3 895 de ces toxicomanes sont célibataires et 1 282 autres sont mariés, alors que 416 sont des femmes. Le bilan relève également que 56,28% du nombre total de ces toxicomanes sont sans emploi et 10,30% sont des étudiants.

Huawei P9 remporte le prix du meilleur Smartphone des Consommateurs européens
Le Huawei P9 a été nommé le Smartphone du Consommateur européen 2016-2017 par l’Association européenne de l’image et du son (EISA ). Huawei poursuit ses engagements pour assurer la meilleure qualité et design sans compromis, et c’est pour la quatrième année consécutive que ce dernier soit reconnu dans cette catégorie. Conçu pour réinventer la photographie du Smartphone, le Huawei P9 est le premier Smartphone élaboré en association avec la marque mondiale et emblématique “Leica Camera AG”. La caméra double focale du P9 transporte le smartphone à un autre niveau, permettant aux gens de capturer des couleurs vives et frappantes, des images en noir et blanc de clarté inégalée, avec richesse et authenticité. À travers l’attribution du Smartphone du Consommateur européen 2016-2017 à Huawei, les juges de l’EISA ont déclaré que «parfois la valeur de se procurer les bons éléments ne peut pas être sous-estimé, et c’est exactement ce que Huawei P9 a fait. Doté d’un écran LCD IPS-NEO 5,2 pouces avec une résolution Full HD, octa-core HiSilicon Kirin 955 SoC et Android OS 6,0 avec Emotion UI 4.1, le P9 est disponible avec un choix impressionnant de finitions produites à partir d’une grande variété de matériaux. Huawei a marqué l’histoire en étant le premier producteur à présenter à travers son partenariat avec Leica, la photographie Leica pour les téléphones mobiles. La caméra double focale capture plus de lumière et fournit une meilleure clarté pour les photos et les vidéos. Les ventes mondiales du P9 et P9 plus ont dépassé 4,5 millions en juillet, avec de fortes ventes enregistrées dans de nombreux pays européens, dont la France, la Finlande et la Grande-Bretagne. Le Huawei P9 est désormais disponible à partir d’un éventail de détaillants et de fournisseurs de réseau. Les prix commencent à partir de 69 800 DA pour la version 3Go + 32Go.

Guantanamo : quinze détenus transférés aux Émirats
Le Pentagone a annoncé, lundi, que quinze détenus de la prison de Guantanamo ont été transférés aux Émirats arabes unis (EAU). « Les États-Unis sont reconnaissants au gouvernement des Émirats arabes unis pour son geste humanitaire et sa volonté de soutenir les efforts en cours des États-Unis pour fermer le centre de détention de Guantanamo », a indiqué le Pentagone dans un communiqué. Il reste désormais 61 prisonniers dans ce centre situé dans une enclave américaine sur l’île de Cuba, contre 242 quand le président Barack Obama est arrivé au pouvoir. Il avait promis sa fermeture en 2009. Après avoir été transférés, les anciens détenus de Guantanamo sont en général remis en liberté sous conditions de dispositifs de supervision et de suivi de programmes de réinsertion.

Autriche : deux blessés dans une attaque au couteau, dans un train
Un homme atteint de troubles mentaux a poignardé, hier, deux passagers d’un train circulant dans l’ouest de l’Autriche, les blessant sérieusement, a annoncé la police. L’incident s’est produit vers 6h30 (4h30 GMT) à bord d’un train régional au niveau de la commune de Sulz, dans la province du Vorarlberg, a précisé la police. L’homme, un Allemand âgé de 60 ans souffrant visiblement de troubles psychiques, a pu être maîtrisé par la police avec l’aide d’un passager Ses deux victimes, âgées de 17 et de 19 ans, ont été touchées au ventre et au cou, et ont été hospitalisées, a indiqué la police, qui « exclut largement l’hypothèse terroriste ». Une agression similaire a eu lieu trois jours auparavant en Suisse, lorsqu’un homme de 27 ans a mis le feu à un wagon, et poignardé des passagers dans un train suisse, tuant une femme de 34 ans, et blessant cinq autres personnes. L’assaillant était décédé, le lendemain, des suites de ses brûlures. La police n’a pas retenu de mobile terroriste.

JO-2016 : La chute d’une grosse caméra officielle fait sept blessés dans le Parc olympique
Sept personnes ont été blessées, lundi, dans le Parc olympique lors de la chute d’une grosse caméra officielle suspendue à un câble, et servant à la retransmission des Jeux Olympiques de Rio-2016, a indiqué l’organisation des Jeux. Des images filmées par un autre dispositif montrent cette caméra suspendue, qui retransmet des vues aériennes du Parc olympique, tomber de 20 mètres de haut pour une raison inconnue, alors qu’elle coulissait rapidement le long du filin d’acier qui la soutenait. « Selon les autorités médicales, sept personnes ont été blessées sans gravité et soignées. Nous avons ouvert une enquête », a indiqué dans un communiqué l’entreprise OBS (Olympic Broadcasting Services), qui assure le service de production et diffusion des images des Jeux. Dans un premier temps, la chaîne brésilienne de TV “Globo News avait fait état de trois blessés. Une femme a été évacuée sur une civière et une autre est repartie dans une voiture électrique de l’organisation des JO avec une minerve. Une fillette de 11 ans a également été blessée à la jambe, avait indiqué Globo News sur place. Au moment de l’accident, de nombreux supporters se rendaient vers l’Arena Carioca 1, où devait se dérouler le match de basket masculin Brésil-Nigeria. Citant un rapport des pompiers, le service de presse du comité d’organisation des JO Rio-2016 a indiqué qu’un journaliste français figure parmi les blessés, et a été conduit « conscient » à l’hôpital.