MJS : les athlètes algériens médaillés lors des compétitions internationales honorés

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould-Ali, a honoré lundi soir à Alger les athlètes médaillés au titre du 1er trimestre de l’année en cours, quelques sportifs qualifiés pour les JO-2016, ainsi que les Bacheliers du lycée sportif de Draria et de l’École olympique de Sétif. « Nous souhaitons entendre l’hymne national à Rio de Janeiro, comme on vient maintenant. Les JO-2016 signent la fin du mandat olympique qui j’espère sera couronné de beaucoup de succès », a dit Ould-Ali dans son allocution d’ouverture de la soirée à laquelle a assisté le président du Comité olympique et sportif algérien (COA), Mustapha Berraf. Le MJS a voulu par ce geste encourager les 241 sportifs qui ont réalisé de bons résultats dans 15 disciplines, lors des compétitions mondiales, africaines et arabes. « Notre grand défi maintenant est le renouvellement de l’élite pour avoir un niveau de compétitivité permettant à l’Algérie d’être toujours au-devant de la scène. Nos comptons sur vous pour redoubler d’efforts et atteindre, ainsi, les objectifs tracés », a lancé le premier responsable du secteur de la Jeunesse et des Sports en Algérie, en direction des athlètes. Les 45 nouveaux Bacheliers du Lycée sportif de Draria (Alger) et de l’École olympique de Sétif ont été aussi à l’honneur lors de cette soirée conviviale. « C’est une belle initiative qui montre une fois de plus l’intérêt qu’accorde les autorités au sport. Les athlètes ont toujours besoin d’encouragement pour aller de l’avant », s’est, de son côté, félicité le président de la Fédération algérienne de gymnastique (FAG), Salah Bouchiha. Un hommage spécial a été rendu au boxeur Hocine Soltani décédé en 2002 à l’âge de 29 ans. Il a été deux fois médaillé olympique en 1992 à Barcelone (Or) et en 1996 à Atlanta (Bronze). Plusieurs personnalités politiques et sportives ont assisté à la cérémonie organisée au restaurant du Golf à l’Office du Complexe olympique Mohamed-Boudiaf, dont la ministre de l’Éducation nationale, Nouria Benghebrit, le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mounia Meslem, le directeur général de la Protection civile, le colonel Mustapha Lahbiri, ainsi que le wali d’Alger Abdelkader Zoukh.