AZZI MEROUANE

Me Azzi Merouane, chargé du suivi judiciaire pour l’application de la charte pour la paix et la réconciliation nationale : «15 000 terroristes se sont rendus aux autorités depuis 1999»

L’avocat à la cour d’Alger, chargé de la cellule d’assistance judiciaire pour l`application de la Charte pour la paix et la Réconciliation nationale, Azzi Merouane, a révélé, hier, que 15 000 terroristes se sont rendus aux autorités depuis 1999, et ce dans le cadre de la Concorde civile et de la Charte pour la paix et la Réconciliation nationale, indiquant, par la même occasion, que 7 144 familles de disparus durant la tragédie nationale ont été officiellement recensées.

-Le Courrier d’Algérie : Maître, nous célébrons, samedi prochain, le 13e anniversaire de l’adoption de la Charte pour la paix et la Réconciliation nationale. Que représente pour vous cette date historique ?
- Azzi Merouane : La Réconciliation nationale a ramené la paix dans le pays, elle représente aussi un puissant mouvement à travers lequel l’Algérie a subi un changement radical vers la paix, et ce sur tous les plans (sécuritaire et économique). Je dirais donc, d’une façon générale, que la Réconciliation nationale a permis à l’Algérie de mettre en échec le terrorisme, ce phénomène de violence qui a bouleversé notre pays durant la décennie noire et qui a vu des événements difficiles vécus par le peuple algérien.

-Plusieurs massacres sanglants ont été commis durant la décennie noire. Selon vous, combien de victimes ont été enregistrées durant cette période mémorable pour la Nation ?
-Il y avait des milliers et des milliers de victimes de violences durant cette décennie tragique, qui était une source d’angoisse et de peur pour les Algériens. Des meurtres et des crimes ont été en effet commis également contre le peuple algérien.

-S’agissant des familles des disparus de la tragédie nationale, combien, selon vous, de familles ont été recensées jusqu’à présent ?
-Le nombre de familles officiellement recensées est de 7 144 familles, dont 7 120 ont été indemnisées et les 25 familles restantes n’ont par contre pas accepté le principe de l’indemnisation.

-Qu’en-est-il du niveau des indemnisations ?
-Le taux de l’indemnisation de ces familles est de 90 %.

-Toujours en matière de données chiffrées, combien de terroristes se sont rendus aux autorités dans le cadre de la Concorde civile et de la Charte pour la paIx et la Réconciliation nationale ?
-15 000 terroristes se sont rendus aux autorités dans le cadre de la Concordance civile et de la Réconciliation nationale, et ce depuis 1999.
Entretien réalisé par Mahdi Isikioune