Covid-19

Lutte contre le Covid-19 à Constantine : L’APW mobilise 70 millions DA

Une enveloppe financière de 70 millions de dinars a été allouée par l’Assemblée populaire de wilaya de Constantine pour l’entretien et l’équipement des structures sanitaires chargées de la prise en charge des cas atteints du Covid-19, a-t-on appris mardi au cours des travaux de la session ordinaire 2020 de l’APW.

En application des directives du ministère de tutelle comprenant une réduction du budget de la gestion pour contribuer aux efforts nationaux de lutte contre le coronavirus, l’APW de Constantine a réservé, dans le cadre du projet budgétaire supplémentaire de l’exercice 2020, un montant estimé à 70 millions DA pour améliorer les conditions de prise en charge des malades atteints du Covid-19, ont précisé les membres de la commission des finances et de l’économie de l’APW. Sur ce budget, 50 millions DA seront destinés à la mise à niveau des services du Centre hospitalo-universitaire (CHU) Dr Benbadis, notamment les pavillons réservés aux patients atteints de la Covid-19 pour permettre une meilleure prise en charge, a-t-on indiqué lors de la présentation du projet budgé taire supplémentaire, approuvé par les membres de l’APW. Les 20 millions restants seront réservés pour l’acquisition d’équipements médicaux indispensables à la lutte contre la Covid-19, a-t-on précisé, ajoutant que ces équipements seront répartis sur les différentes structures de santé «pour la prise en charge des cas contaminés par le coronavirus selon les besoins exprimés». Dans son intervention, le chef de l’exécutif local, Saci Ahmed Abdelhafid, a réitéré l’engagement de son administration à travers la direction de la Santé et de la population (DSP) pour accompagner les efforts déployés dans la lutte contre cette pandémie. A ce sujet, le wali a indiqué que le déficit en test par PCR (polymerase chain reaction), indispensable pour une prise en charge rapide et efficace des cas du Covid-19, «sera rattrapé dans les prochaines heures en coordination avec l’Institut Pasteur d’Alger».
Le président de l’APW de Constantine, Ahmed Bousbaâ, a, de son côté, relevé que la plus grande partie du budget supplémentaire de l’exercice 2020 de l’Assemblée a été mobilisée pour les volets santé et social, «en raison de la conjoncture sanitaire exceptionnelle et dans l’objectif d’apporter un appui aux efforts fournis pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus et atténuer ainsi ses répercussions sur les citoyens.
Les travaux de la session ordinaire 2020 de l’APW de Constantine ont été marqués également par la présentation d’un rapport sur la révision du plan directeur de l’aménagement urbain (PDAU) dont la validation a été différée à une autre session extraordinaire qui sera programmée «d’ici à quelques semaines».