Lutte antiterroriste : 31 bombes détruites par l’ANP à Bouira

L’Armée nationale populaire poursuit ses opérations militaires sur le terrain. Il n’y a pas un jour qui passe sans que ses troupes de combat ne fassent preuve d’un exploit. Dimanche, en pleine action de recherche et de ratissage dans la wilaya de Bouira, un détachement a découvert, avant de détruire, une trentaine de bombes de fabrication artisanale. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et suite à une opération de recherche et de ratissage menée à Bouira (1e Région militaire), un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert et détruit, le 4 mars 2018, 31 bombes de confection artisanale, tandis que d’autres détachements ont détruit, à Tizi-Ouzou (1e RM) et Batna (5e RM), quatre casemates pour terroristes contenant des vivres, et récupéré une quantité de munitions», indique hier un communiqué du ministère de la Défense nationale. D’autre part, sur un autre volet portant lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l’ANP et des Garde-frontières «ont intercepté à Bordj Badji Mokhtar (6e RM), huit contrebandiers et saisi trois groupes électrogènes, cinq marteaux piqueurs et 800 litres de carburant». Par ailleurs, à Ghardaïa, un autre détachement de l’ANP a réussi à saisir neuf kilogrammes de kif traité, alors que 24 immigrants clandestins de différentes nationalités «ont été arrêtés à Tlemcen, Ouargla et In Guezzam», conclut le communiqué du MDN.
R.N.