Logements en location-vente : Un quota supplémentaire de 1 250 unités attribué à la wilaya de Aïn Defla

Un quota supplémentaire comprenant 1250 logements en location vente sera attribué à la wilaya de Aïn-Defla durant l’année 2019, a annoncé dimanche en soirée à Khémis, Miliana (Aïn-Defla) le DG de l’Agence nationale pour le développement et l’amélioration du logement (AADL). Ce quota comporte 450 unités à El-Abbadia et Khémis-Miliana ainsi que 250 autres à Miliana, a indiqué Saïd Rouba dans une déclaration à la presse au terme de sa visite d’inspection aux différents sites de la wilaya abritant les logements selon la formule location-vente. Evoquant le programme de 6050 logements en cours de réalisation dans la wilaya, il a souligné que les premiers quotas seront attribués au courant de l’année en cours, reconnaissant que la cadence de réalisation a connu un certain nombre de»perturbations». Par ailleurs, le même responsable a annoncé sa décision de procéder à la résilliation du contrat en vertu duquel une entreprise privée a été chargée de la réalisation de 2000 logements à El-Attaf et Aïn-Defla, compte tenu du retard enregistré dans les travaux. En guise de remplacement de l’entreprise n’ayant pas honoré ses engagements, il a signalé que la réalisation des logements répartis sur 3 quotas de 500, 700 et 800 unités sera attribuée à une entrepriSélectionner des fichiersse»beaucoup plus chevronnée» ayant fait ses preuves sur le terrain. Il a, à ce propos, fait état d’une réunion qui se tiendra lundi au siège de sa direction en vue de trancher définitivement la question. Au cours de sa visite, le DG de l’AADL s’est d’abord rendu à El-Attaf (30 km à l’ouest de Aïn-Defla) où il a supervisé le projet de réalisation de 1200 logements confiée à une entreprise turque et dont le taux d’avancement des travaux a atteint les 10 %. Il a invité les responsables du projet à «se surpasser» afin de le livrer dans les «plus brefs délais», mettant l’accent sur l’aspect qualitatif de la réalisation. Au siège de la wilaya, il a présidé une réunion à laquelle ont pris part notamment des souscripteurs de la wilaya, lesquels ont exposé un certain nombre de problèmes inhérents à la lenteur de réalisation des logements. Intervenant à l’occasion, le wali de Aïn-Defla, Azziz Benyoucef, s’est engagé à suivre personnellement la cadence de réalisation des projets lancés, se félicitant qu’un quota supplémentaire ait été alloué à la wilaya. A la sortie est de la ville de Aïn-Defla où est implanté le projet de réalisation de 1000 logements, le premier responsable de l’AADL a visité un logement témoin, invitant les responsables de la société indonésienne chargée de le réaliser à le généraliser à l’ensemble des sites abritant les logements selon cette formule. Dans la commune de Sidi-Lakhdar (22 km à l’ouest de Aïn-Defla), M. Rouba a inspecté le projet de réalisation de 300 logements dont la réception se fera, selon le promoteur chargé de le réaliser, avant la fin de l’anné en cours. A Khémis-Miliana (27 km à l’ouest de Aïn-Defla), le DG de l’AADL s’est enquis de la cadence des travaux inhérents au projet de 1250 logements, dévoilant des propositions concrètes pour surmonter les contraintes liés notamment au passage d’une ligne de haute tension sur le terrain destiné à abriter les constructions.