Ligue 1 Mobilis : La JS Saoura termine la saison en apothéose

La JS Soura a clôturé la saison 2017-2018 en apothéose en décrochant la deuxième place de la Ligue 1 Mobilis de football, qualificative à la Ligue des champions d’Afrique pour la seconde fois dans l’histoire du club phare de Béchar. Depuis l’arrivée de l’entraîneur Nabil Neghiz, la JS Saoura a aligné une série de victoires dont la dernière en déplacement contre le MC Alger (4-1) lors de la 30e et dernière journée qui lui permet de participer à la lucrative et prestigieuse compétition de la CAF la saison prochaine. « Les efforts déployés par les joueurs, le staff technique, les dirigeants et le soutien indéfectible de nos supporteurs à travers le pays, ont permis à l’équipe de se classer à la deuxième place du championnat, malgré un passage à vide à mi-parcours », a déclaré à l’APS Mamoun Hamlili, président du Conseil d’administration de ce club du Sud. « Nous avons réellement sué pour avoir cette deuxième place et nos efforts ont été récompensés par cette position très convoitée par les autres clubs de Ligue 1. L’apport de l’entraineur Nabil Neghiz et son staff a été d’une grande importance pour l’obtention de ce résultat qui vient nous ouvrir les portes d’une deuxième participation à la Ligue des champions d’Afrique », s’est -il réjoui.

Cap sur la Ligue des champions d’Afrique
La JS Saoura qui avait pris part il y a deux ans à la compétition africaine avec une élimination précoce face aux Nigérians d’Enugu, espère que la seconde expérience sera meilleure. « Désormais notre cap est la préparation de la Ligue des champions où nous comptons améliorer notre participation, forts de l’expérience acquise lors de la première participation « , a estimé Hamlili. Et d’ajouter :  » la JS Saoura fera tout pour que cette deuxième participation africaine soit le reflet de la position du club au sein de la Ligue 1 Mobilis ». Par ailleurs, la direction du club a mis en place une organisation administrative et financière qui n’est pas étrangère au parcours réalisé par le club en championnat cette saison. « Avec une gestion administrative et financière exemplaire, à savoir être à jour avec l’ensemble des partenaires, dont la Caisse nationale des assurances sociales (CNAS) et d’autres institutions publiques et privées, nous avons pu mettre en place une organisation administrative et financière à même de soutenir sans relâche l’équipe et mettre les joueurs et les staffs technique et médical dans les meilleurs conditions, à l’instar des grands clubs du pays », a expliqué Djebbar. En prévision de la nouvelle saison qui débutera le week-end du 10 et 11 aout, la direction du club compte renforcer son équipe par de nouveaux joueurs pour jouer les premiers rôles sur tous les fronts. « Nous allons recruter de nouveaux joueurs pour renforcer notre effectif. Cette opération sera menée en étroite concertation avec l’entraineur Neghiz qui dirigera la reprise prévue début juillet prochain », a souligné le président du Conseil d’administration de la JSS. Outre le football, la JS Saoura compte deux autres sections, l’athletisme et le handball en attendant la création d’autres disciplines. Son équipe féminine de handball des moins de 21 ans (U21) est qualifiée pour la demi-finale de la Coupe d’Algérie prévue le 25 mai à Saida contre l’AHB-Oran.

Mohamed Djebbar, DG du club :
«L’entraîneur Neghiz ira au bout de son contrat»
L’entraîneur Nabil Neghiz poursuivra sa mission aux commandes techniques de la JS Saoura qu’il a menée à la deuxième place de la Ligue 1 Mobilis, synonyme d’une deuxième participation en l’espace de trois ans à la Ligue des champions africaine de football, a-t-on appris lundi de la direction du club. « Neghiz a un contrat de 18 mois qu’il va donc honorer. La direction de la JSS lui fait entière confiance après avoir réussi le pari de terminer sur le podium », a déclaré à l’APS le directeur général de la JSS, Mohamed Djebbar. Neghiz, ex-sélectionneur national adjoint, avait rejoint la formation du sud-ouest du pays lors de la 22e journée en remplacement de Karim Khoudi qui avait à son tour succédé à Fouad Bouali au début de la phase retour.
A son arrivée à la JSS, cette dernière occupait la 7e place au classement, mais grâce à un enchaînement des bons résultats, elle a réussi à grimper des échelons pour finir vice-championne d’Algérie pour la deuxième fois de l’histoire de ce club qui a accédé en 2012 à la Ligue 1. Le bilan comptable de Neghiz comporte 22 points obtenus sur 29 possibles, avec à la clé six victoires de rang lors des six dernières journées du championnat. Sous sa conduite aussi, les « Canaris » n’ont concédé qu’une seule défaite, sur le terrain du DRB Tadjenanet (2-0). Ce parcours de premier ordre de Neghiz a poussé certains présidents de club à songer à lui en prévision de la saison à venir, « mais la direction de la JSS n’est pas prête à le céder », a réaffirmé le DG Djebbar, ajoutant que Neghiz sera en charge de l’opération de recrutement en engageant de nouveaux joueurs « capables de relever le défi lors de la compétition africaine, tout en gardant l’ossature de l’effectif actuel ». Pour sa première expérience en Ligue des champions, la JSS avait quitté la compétition dès le tour préliminaire, rappelle-t-on.