rapatriementp4

LES OPÉRATIONS DE RAPATRIEMENT SE POURSUIVENT : Djerad donne de nouvelles instructions

L’Algérie n’en finit pas avec les opérations de rapatriement de ses ressortissants depuis les pays étrangers. Bien au contraire, tiennent à rassurer les autorités publiques. Preuve en est, les services de la chefferie du gouvernement ont assuré, hier, dans un communiqué, qu’« En application des directives de Monsieur le président de la République, le Premier ministre, Monsieur Abdelaziz Djerad a instruit le Ministre des Affaires étrangères, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire et le ministre des Travaux publics et des Transports en vue d’engager une opération de rapatriement des citoyens voyageant à l’étranger». Pour ce faire, et suivant l’expérience capitalisée depuis quelques semaines, le gouvernement adopte un certain nombre de mesures à même de faciliter la tâche et les procédures de rapatriement de nos ressortissant. En effet, une opération entamée depuis le début des mesures de confinement liées à l’épidémie du coronavirus, prises durant le mois de mars dernier, alors que des ressortissants algériens restent encore bloqués à l’étranger « suite à la suspension des liaisons aériennes et maritimes », a précisé le même communiqué. Dans ce cadre, les citoyens concernés par cette opération de rapatriement et détenteurs de billets retour vers l’Algérie sont invités à s’inscrire, dès à présent, sur les sites internet suivants : www.pm.gov.dz – www.mae.gov.dz – www.interieur.gov.dz (rubrique Rapatriement des citoyens bloqués à l’étranger) en renseignant toutes les informations requises en vue de les recenser et les contacter, a détaillé le communiqué des services du Premier ministre. De même, l’ambassade d’Algérie au Caire a appelé, jeudi dernier, les Algériens résidant en Algérie et bloqués en Égypte, concernés par le rapatriement, à s’inscrire, au plus vite, via le site du ministère de l’Intérieur ou le lien direct: www.services.interieur.gov.dz, indique un communiqué du ministère. «L’Ambassade d’Algérie au Caire porte à la connaissance de tous les citoyens algériens résidant en Algérie et bloqués actuellement en Égypte (pour des motifs autres que la résidence), que la Commission nationale provisoire chargée du suivi de la pandémie du nouveau coronavirus a mis en place une base de données électroniques d’une durée déterminée pour les inscriptions via le site du ministère de l’Intérieur ou le lien direct: www.services.interieur.gov.dz, lit-on dans le communiqué. «L’Ambassade demande à tous les citoyens concernés par le rapatriement de s’inscrire, au plus vite, à la base de données précitée », précise le document.

Retour sur une vaste opération d’évacuation
L’opération de rapatriement des Algériens coincés à l’étranger a été lancée à la veille des mesures de confinement décidé par le gouvernement pour enrayer la pandémie du Covid-19. Elle se poursuit toujours depuis fin mars dernier. Dans ce sens, le dernier groupe des ressortissants algériens bloqués aux Émirats arabes unis (EAU) est arrivé jeudi dernier à l’aéroport international d’Alger, a précisé, à l’APS, le PDG de l’Aéroport d’Alger, Tahar Allache. Ce dernier groupe de ressortissants algériens bloqués aux EAU en raison de la suspension du trafic aérien international suite à la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), est composé de 296 Algériens à bord d’un avion relevant de la compagnie aérienne Émirates Airlines. Pour rappel, l’opération de rapatriement des ressortissants algériens bloqués aux EAU avait débuté samedi dernier via deux avions relevant d’Air Algérie ayant transporté près de 600 voyageurs. Un autre avion émirati avait rapatrié, le même jour, un autre groupe composé de plus de 200 ressortissants algériens, portant ainsi le nombre de vols de rapatriement à 4 vols, dont deux effectués par Air Algérie et deux autres par la compagnie aérienne Émirates Airlines. Depuis que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait annoncé, fin mars dernier, des mesures pour le rapatriement des Algériens des ports et aéroports de l’étranger, c’est une vaste opération de rapatriement qui a été lancée. Plus de 8 000 ressortissants algériens dans le monde, des touristes dont la majorité disposant de documents de voyage valables, ont été rapatriés dans le pays, alors que la quasi-totalité des espaces aériens à travers le monde est fermée.

70 touristes seraient bloqués aux états-Unis
Selon des sources et des témoignages relayés sur les réseaux sociaux, environ 70 touristes algériens et visiteurs de court séjour pour participer à des conférences et expositions, restent encore bloqués aux États-Unis d’Amérique. Ces derniers sollicitent aussi les Autorités algériennes à l’effet de permettre leur rapatriement au plus vite au pays, d’autant que parmi eux se trouvent aussi des citoyens présentant des problèmes de santé. Ce qui permettra à l’issue, de mobiliser la flotte aérienne et maritime nécessaire pour la concrétisation de cette importante opération de rapatriement. Les citoyens rapatriés seront soumis aux mesures préventives de confinement sanitaire au niveau des structures recensées à cet effet, où un suivi médical approprié leur sera dispensé, a expliqué le communiqué du Premier ministère.

Hamid Mecheri