ANP

Le Service Géographique et de Télédétection de l’ANP partage son génie

Dans le cadre du plan de communication de l’Armée nationale populaire, son Service Géographique et de Télédétection a organisé hier, une journée d’information intitulée « acquisition de l’information géospatiale : techniques et nouvelles technologies », au niveau de l’Agence commerciale de l’Institut national de Cartographie et de Télédétection, au niveau du Palais des Expositions, les Pins Maritimes à Alger, nous apprend un communiqué du MDN. Cette manifestation, cite la même source, dont la cérémonie d’ouverture a été présidée par le général-major Omar Farouk Zarhouni, Chef du Service Géographique et de Télédétection de l’ANP, constitue une opportunité pour les opérateurs nationaux et les utilisateurs de l’information géographique et géospatiale afin de mieux connaitre les structures de production relevant de ce Service, à l’instar de l’Institut national de Cartographie et de Télédétection (INCT) et le Centre national d’Exploitation des Satellites de Télédétection (CNEST). L’événement permettra également de s’enquérir de leurs missions et des progrès technologiques réalisés en matière de production de données géographiques ainsi que d’autres applications relatives au positionnement par satellite.

Plus de 500 Birmans tués par les forces de sécurité
Plus de 500 personnes ont été tuées par les forces de sécurité depuis le coup d’État militaire du 1er février en Birmanie, d’après l’Association d’assistance aux prisonniers politiques (AAPP). Le bilan a été particulièrement lourd samedi, « journée des forces armées birmanes », avec plus de 110 personnes tuées, dont sept mineurs. Malgré la répression, les manifestants sont descendus à nouveau dans les rues lundi. Quatorze civils ont péri, notamment dans l’est de Rangoun la capitale économique, d’après l’AAPP, citée par des médias, et qui a fait également état de plusieurs centaines de personnes arrêtées.

Un acte de sabotage paralyse le trafic du rail à Alger
La circulation des trains dans la banlieue d’Alger a été perturbée mardi, en raison d’un acte de malveillance commis sur des installations techniques, a indiqué un communiqué de la Société nationale de transport ferroviaire. « La SNTF informe son aimable clientèle que suite à un acte de malveillance (des raisons techniques), commis sur les installations techniques de la voie au niveau de la zone d’El Hamma (Alger), la circulation des trains, dans la banlieue d’Alger, sera perturbée durant la journée de ce mardi 30 mars 2021 ». Affirmant que « les circulations des trains sont maintenues selon le programme habituel », la SNTF a assuré qu’elle met « tous les moyens humains et matériels nécessaires pour rétablir la situation normale dans les plus brefs délais ».

Des chiffres sur la pandémie « falsifiés » en région italienne de Sicile
Le responsable de la Santé de la région italienne de Sicile, Ruggero Razza qui fait l’objet d’une enquête pour avoir « falsifié » les chiffres sur la pandémie de Covid-19, a présenté hier sa démission, niant « toute faute ». « Je souhaite réaffirmer qu’en Sicile l’épidémie a toujours été suivie avec soin (…) Nous n’avions pas besoin de cacher des contagions ou d’abaisser l’impact épidémiologique, puisque justement nous avons souvent anticipé les décisions de Rome et adopté des mesures plus sévères », a affirmé M. Razza, cité par des médias. C’est sur la base de ces chiffres (nombre de contagions, de morts et de tests…) transmis quotidiennement par les régions que le gouvernement central décide des restrictions devant être mises en vigueur au niveau de chaque région pour endiguer les contagions au Covid-19.

Le Tram de Mosta au stade des essais
Des essais techniques sur le tronçon de la première ligne du tramway de la ville de Mostaganem ont été lancés hier, selon la direction des transports de la wilaya. Les premiers essais sur ce tronçon ont été effectués sur une distance de 7 kilomètres entre le centre d’entretien secondaire sis à la cité 5 juillet 1962 et le poste de contrôle et de suivi au niveau de haï Salamandre, passant par la gare ferroviaire du centre-ville, a indiqué, à l’APS, le directeur local des transports, Mustapha Kada Belfar.

La CNEP-Banque se déploie dans les 10 nouvelles wilayas du Sud
La CNEP- Banque a annoncé hier, dans un communiqué, sa décision d’ouvrir de nouvelles agences dans les chefs-lieux des 10 nouvelles wilayas, situées au Sud du pays, qui distribueront l’ensemble de la gamme des produits classiques de la banque et seront aussi dotées de fenêtres de la finance islamique. Se disant soucieuse de se rapprocher de ses clients, la CNEP-Banque a annoncé « la décision de sa direction générale d’ouvrir de nouvelles agences dans les chefs-lieux des 10 nouvelles wilayas d’Algérie », précise la même source. ll s’agit des wilayas de Timimoune, Bordj Badji Mokhtar, Béni Abbès, Ouled Djellal, In salah, In Guezzam, Touggourt, Djanet, El M’Ghaïr, et El-Ménéa. « Ces agences qui distribueront l’ensemble de la gamme des produits classiques de la banque, seront aussi dotées de fenêtres de la finance islamique pour commercialiser ses nouveaux produits », a fait savoir la CNEP- Banque. Elles viendront ainsi enrichir le réseau de cette banque qui compte 219 agences.

7,6 tonnes de viandes et d’abats avariés saisis à Béchar
Quelque 7,6 tonnes de viandes blanche et rouge, et d’abats de volailles (poulet et dinde) ainsi qu’une importante quantité de denrées alimentaires ont été saisies à Béchar, selon la cellule de communication et d’orientation de la Sûreté de wilaya citée par l’APS. Opérée par les éléments de la brigade économique et financière de la Sureté de wilaya et ceux de la brigade de lutte contre la fraude de la direction locale du Commerce, l’opération de saisie de viandes et de produits alimentaires, dont 140 kg de petits pois conditionnés, s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la fraude et la spéculation à l’approche du mois sacré de Ramadhan, a-t-on précisé. Elle a été opérée au niveau de trois magasins d’un commerçant suspecté dans cette affaire de fraude et de spéculation, qui stockait ces produits pour les revendre dans son magasin, commettant le délit de fraude sur les produits de base et de fraude sur les denrées alimentaires, a fait savoir la même source.

Tebboune à fond avec les Fennecs et leur coach
Réagissant illico presto à la large victoire des Fennecs contre les Zèbres botswanais, le président de la République, Abdelmajid Tebboune, dans un tweet publié lundi soir, a remercié chaleureusement la sélection nationale pour son parcours exceptionnel lors de sa qualification pour la Coupe d’Afrique des nations 2022 et l’exploit réalisé sous les commandes du talentueux coach Djamel Belmadi. « Je remercie la sélection nationale pour son parcours exceptionnel lors de sa qualification pour la Coupe d’Afrique des nations 2022 et l’exploit réalisé à travers sa série d’invincibilité de 24 matchs, sous les commandes du talentueux coach Djamel Belmadi », pouvait-on lire sur tweet. Le chef de l’État a également exprimé ses vœux de réussite pour la qualification à la Coupe du Monde 2022, par dire : « Nous vous soutenons tous, champions ».

Le président Tebboune félicite son homologue nigérien pour son élection
Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a eu, hier, un entretien téléphonique avec son frère, le président de la République du Niger, Mohamed Bazoum, au cours duquel ils ont évoqué le niveau « exceptionnel » des relations qui lient les deux pays et les moyens de les promouvoir, selon un communiqué des services de presse d’El-Mouradia. « Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a eu un entretien téléphonique avec son frère le président de la République du Niger, M. Mohamed Bazoum », indique le communiqué. Lors de l’entretien, les deux présidents « se sont félicités du niveau exceptionnel des relations qui lient l’Algérie et le Niger, examiné les moyens de les promouvoir et échangé les vues sur les principales questions d’intérêt commun », précise la même source. À cette occasion, le président de la République a réitéré « ses vœux au Président Mohamed Bazoum pour la confiance placée en lui par le peuple du Niger frère, conclut le document.