Les Verts

Le Burkina Faso a choisi la ville marocaine pour accueillir les champions d’Afrique : Les Verts retrouveront Marrakech 11 ans après

C’est officiel : Le match Burkina Faso – Algérie, comptant pour la 2e journée du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, aura lieu le mardi 7 septembre à Marrakech au Maroc, a annoncé la Fédération algérienne de football (FAF), jeudi sur son site officiel.

Cette rencontre a été délocalisée en raison de la suspension par la Confédération africaine de football (CAF) du stade 4-Août de Ouagadougou pour «non-conformité». Ce qui a contraint la Fédération burkinabè de football (FBF) à solliciter récemment les autorités marocaines pour domicilier le match en question au Royaume.
Du coup, les Verts vont retrouver le stade de Marrakech dix ans après. La dernière sortie de l’équipe nationale algérienne dans cette ville s’était soldée par une cinglante défaite face au Maroc (0-4) lors des éliminatoires de la CAN 2012. Les Verts étaient drivés à l’époque par un certain Abdelhak Bencheikha.
Autre temps, autre mœurs, oserions nous dire, puisque les Fennecs vont cette fois-ci se rendre à Marrakech forts de leur statut de champions d’Afrique. Mieux, ils sont invaincus depuis 27 matchs, toutes compétitions confondues.
La bande à Djamel Belmadi débutera sa campagne des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 (Groupe A) face à Djibouti le jeudi 2 septembre au stade Mustapha-Tchaker de Blida, précise la FAF.
Les Verts qui restent sur trois victoires en matchs amicaux disputés en juin dernier : face au Mali (1-0) et à la Mauritanie (4-1) à Blida, et en déplacement devant la Tunisie (2-0), entreront en stage le 30 août au Centre technique national de Sidi Moussa (Alger), soit à trois jours du premier match face à Djibouti.
Prévues initialement début juin dernier, les deux premières journées des qualifications au mondial qatari avaient été reportées à septembre en raison de la pandémie de Covid-19.
Sur un autre registre, L’Algérie a fait un bond de douze places pour se hisser à la 30e position au classement mondial de la Fédération internationale de football (FIFA), publié jeudi.
Les Verts retrouvent ainsi le top 30 mondial une année après l’avoir quitté. Invaincue depuis 27 matchs, toutes compétitions confondues, l’équipe de Djamel Belmadi, remonte également sur le podium au niveau africain juste devant le Maroc (32e mondial), mais loin derrière le Sénégal. Ce dernier gagne trois places dans le classement mondial (21e), alors que la Tunisie conserve sa deuxième au niveau continental (28e).
Hakim S.