Hadjar

L’Algérie se dotera bientôt d’une école du numérique

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar a annoncé, jeudi à Alger «l’ouverture, pour l’année universitaire 2018-2019, d’une nouvelle école nationale spécialisée en numérique et en intelligence économique et industrielle». En réponse à la question orale du membre du Conseil de la nation, Abdelkader Chenini, sur l’inexistence d’une spécialité universitaire «intelligence économique», le ministre a fait savoir que «l’année prochaine verra l’ouverture d’une nouvelle école nationale du numérique et de l’intelligence économique et industrielle». Hadjar a précisé que l’intelligence économique constitue l’un des axes d’intérêt de son secteur notamment en termes de veille économique, de prospection et d’efficacité économique de l’État. Il a rappelé, dans ce cadre, les formations dispensées par l’Université de la formation continue (UFC) durant les années universitaires (2007-2008) et (2008-2009) dans la spécialité de l’intelligence économique au profit d’un nombre de cadres de l’État et de directeurs généraux d’institutions étatiques.

Jumia poursuit sa croissance en 2017 mais creuse ses pertes
Les ventes de la plateforme africaine de vente en ligne Jumia, considérée comme l’une des pépites du continent, ont progressé de 11% en 2017 mais ses pertes se sont accrues. Le chiffre d’affaires avoisine les 100 millions d’euros (93,8 M EUR) mais ses pertes brutes d’exploitation ont atteint 120 millions, contre 91,3 millions, un an plus tôt, précise le groupe basé à Lagos (Nigeria) dans un communiqué diffusé hier. « Nous avons fait de grands progrès en 2017 avec une croissance significative de nos activités. Cette croissance démontre la vitalité de nos activités et l’adoption croissante du e-commerce par les consommateurs africains », se sont cependant félicités deux PDG de la plateforme, Sacha Poignonnec et Jeremy Hodara, cités dans le communiqué. La jeune entreprise revendique une croissance de plus de 40% du volume de produits échangés sur ses sites, pour un total de valeur qui dépasse désormais les 500 millions d’euros en 2017. Jumia revendique également avoir dépassé les 550 millions de visiteurs uniques sur l’année et disposer, sur ses sites, de plus de 5 millions de produits à la vente. La start-up ne publie pas de perspectives pour l’année en cours.

11 lions retrouvés morts dans un parc en Ouganda
Onze lions, dont huit lionceaux, ont été retrouvés morts dans le parc national reine Elizabeth en Ouganda (sud-ouest), dans des circonstances encore non élucidées, a-t-on indiqué jeudi de source officielle. «Nous avons perdu trois lionnes et huit lionceaux, soit 11 morts», a déclaré Bashir Hangi, chargé de communication à l’Autorité ougandaise de la faune (UWA). «Une enquête a été ouverte, mais nous soupçonnons un empoisonnement. Mais ce n’est encore qu’un soupçon et nous tentons d’établir la cause réelle de la mort», a-t-il ajouté. Selon lui, les lions ont été retrouvés morts près du village de pêcheurs d’Hamukungu, dans le parc reine Elizabeth, un endroit très populaire auprès des touristes. Des lions ont déjà été tués en Ouganda et en particulier dans ce parc.

Le Pape François s’associe au deuil du peuple algérien
Le pape François a exprimé sa grande peine et s’est associé par la prière à la douleur des familles et de toutes les personnes touchées par le crash de l’avion militaire survenu mercredi matin à Boufarik (Blida) et qui a fait 257 morts dont 10 membres de l’équipage. Apprenant la «triste nouvelle» le jour même de l’accident de l’avion militaire, le Pape François a, dans un télégramme, fait part de sa grande peine, qualifiant le crash de la «pire catastrophe aérienne qu’ait connu l’Algérie». S’adressant à l’archevêque d’Alger, Mgr Paul Desfarges, le Saint-Père s’est associé, par la prière, à la douleur des familles et de toutes les personnes touchées par ce drame ainsi qu’au deuil du peuple algérien tout entier, selon le télégramme du Pape signé du cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège.

Destruction de 17 bombes de confection artisanale à Batna
Dix-sept 17 bombes de confection artisanale ont été détruites mercredi à Batna par un détachement de l’Armée nationale Populaire (ANP), a indiqué un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et suite à une opération de fouille et de ratissage menée à Batna (5e Région militaire), le 11 avril 2018, un détachement de l’ANP a découvert et détruit dix-sept (17) bombes de confection artisanale», précise la même source. Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’ANP «ont intercepté, à Tamanrasset (6e RM) et Tindouf (3e RM), cinq (05) contrebandiers et saisi un (01) pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, une quantité de munition, ainsi que 2,6 tonnes de denrées alimentaires, 12 000 litres de carburant, 8200 comprimés psychotropes, six (06) groupes électrogènes, sept (07) marteaux piqueurs et quatre (04) détecteurs de métaux».
Dans le même contexte, des détachements combinés de l’ANP «ont arrêté, lors d’opérations distinctes menées à Tlemcen (2e RM), Jijel (5e RM) et Djanet (4e RM), deux (02) narcotrafiquants et saisi (104) kilogrammes de kif traité, tandis que des éléments de la Gendarmerie Nationale ont intercepté, à Adrar (3e RM); trois (03) contrebandiers et saisi deux (02) armes à feu et 6 020 cartouches de cigarettes.

Découverte d’un nanomatériau pouvant filtrer les molécules
Des chercheurs d’universités espagnoles ont annoncé jeudi être parvenus à fabriquer une membrane de graphène poreuse, un nanomatériau permettant de filtrer les molécules, aux applications potentiellement très larges, comme le filtrage de gaz à effet de serre. Le fruit de ces recherches est publié vendredi dans la prestigieuse revue américaine Science par le professeur Cesar Moreno, de l’Institut de nanosciences et nanotechnologies de Barcelone. La nouvelle membrane pourrait aussi à terme permettre de faciliter le séquençage d’ADN ou le dessalement des eaux, assurent dans un communiqué les quatre centres ayant participé à la recherche. Le graphène est un matériau en carbone pur, conducteur d’électricité, extrêmement fin et solide, dont la découverte a été récompensée par le prix Nobel de physique 2010. Ses propriétés intéressent particulièrement le monde de l’électronique. Les onze chercheurs de Barcelone, du Centre de recherches en Chimie biologique CiQUS de l’Université de Saint-Jacques-de-Compostelle et du Centre international de Physique à Saint-Sébastien (nord) ont créé une couche de graphène poreuse au point d’agir comme «un tamis moléculaire hautement sélectif», selon le communiqué.

Saisie de plus de 0,5 quintal de kif à Tlemcen
Les services de la Gendarmerie nationale ont saisi, ces deux derniers jours dans la wilaya de Tlemcen, 52,7 kilos de kif traité dans deux opérations distinctes, a appris l’APS jeudi à Oran auprès de ce corps de sécurité. La même source a indiqué que les éléments de la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale de Boukanoun, localité située près des limites de la frontière ouest, ont procédé à la saisie d’une quantité de 46 kilos de kif traité découverte dissimulée au milieu des buissons sur la bande frontalière ouest. Cette opération a été effectuée lors d’une patrouille. La même source a ajouté que des éléments de la Gendarmerie nationale du groupement de wilaya de Tlemcen qui assuraient la sécurité routière, ont arrêté, lors d’un barrage fixe dressé au niveau d’un axe routier de la wilaya, le conducteur d’un véhicule touristique et découvert, après fouille, une quantité de kif traité estimée à 6,7 kilos. Une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Tlemcen pour déterminer les tenants et aboutissants de ces deux affaires, selon la même source.

Deux morts dans le crash d’un hélicoptère militaire russe
Les deux pilotes d’un hélicoptère militaire russe sont morts dans le crash de leur appareil en mer Baltique, près de l’enclave russe de Kaliningrad, a indiqué hier l’armée. L’accident s’est produit jeudi soir vers 23H30 heure de Moscou : 20H30 GMT) lors d’un vol d’entraînement de nuit, a indiqué la flotte russe de la Baltique dans un communiqué cité par l’agence de presse Interfax. «L’équipage de l’hélicoptère Ka-29, composé de deux pilotes, a été tué», a-t-elle précisé. Des opérations de recherche ont été lancées pour récupérer les deux corps.

Sept avions de reconnaissance US repérés près de bases russes en Syrie
Sept avions militaires américains ont effectué des missions de reconnaissance en Méditerranée orientale, près de la côte syrienne où se trouvent la base aérienne russe de Hmeimim et la base navale de Tartous, a rapporté vendredi l’agence de presse russe RIA Novosti, citant le centre de surveillance des vols militaires de Russie. Six avions de patrouille P-8A Poseidon de la marine américaine ont décollé d’une base aérienne sur l’île italienne de Sicile, et un avion de reconnaissance EP-3E Aries II a décollé de la base sur l’île grecque de Crète, a annoncé le centre. La montée de la tension autour de la Syrie survient suite aux rapports sur la récente utilisation d’armes chimiques à Douma, en Syrie.