Super Hercs soar through the air

L’Algérie reçoit son premier avion de transport C-130J « Super Hercules »

L’Algérie a reçu hier son premier avion de transport des troupes, l’américain C-130J « Super Hercules », livré par le constructeur « Lockheed Corporation » implantée en Caroline du Sud. C’est ce qu’a confirmé hier l’ambassade américaine à Alger dans un tweet. « Félicitations à l’Algérie pour la livraison aujourd’hui de son premier avion de transport C-130J « Super Hercules », qui est arrivé d’une usine en Caroline du Sud ! », écrit la représentation diplomatique américaine en Algérie. Selon la même source, cet avion de transport est introduit pour la première fois sur le marché en 1999 et est utilisé actuellement par plus de 20 pays. Il convient de rappeler que le contrat d’achat de cet avion de transport des troupes utilisé par l’US Air Force a été signé en 2018 avec la société américaine Lockheed Martin. Ce contrat portait alors sur la livraison de quatre unités de cet avion, avec une option pour l’acquisition de quatre autres.
Il y a quelques jours, le site spécialisé algérien « Menadefense »  a rapporté l’information de la livraison de cet avion de transport nouvelle génération, le C-130J, au profit de l’Armée de l’air algérienne.

Alger : une association de malfaiteurs spécialisée dans le vol des locaux commerciaux démantelée
Les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont procédé au démantèlement d’une association de malfaiteurs composée de 5 individus, spécialisée dans le vol des locaux commerciaux, a indiqué, dimanche, un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). « Les services de la sûreté de wilaya d’Alger, représentée par la Brigade de la police judiciaire (BPJ) relevant de la circonscription administrative de Chéraga, ont traité une affaire de constitution d’une association de malfaiteurs dans le but de préparer un vol avec effraction et utilisation d’un véhicule à moteur, et procédé à l’arrestation de cinq (5) suspects, âgés entre 20 et 38 ans, issus de la wilaya d’Alger », a précisé la même source. « Sous la supervision du parquet territorialement compétent, l’affaire a été traitée suite à une plainte déposée par un citoyen, après le vol de son local commercial où des individus se sont accaparés d’une somme d’argent estimée à 50 millions de centimes », lit-on dans le communiqué. Au terme des investigations menées sur le terrain et après exploitation des moyens techniques, d’autres cas de vol similaires ont été découverts, d’autant que les suspects utilisaient le même véhicule et le même procédé pour accéder et sortir des locaux commerciaux volés. L’opération s’est soldée par le recensement de six (6) victimes de vol de leurs commerces où différentes sommes ont disparu. Après parachèvement des formalités légales, « les mis en cause ont été présentés devant les juridictions territorialement compétentes ».

Expo 2020 Dubaï : conférence sur le climat des affaires en Algérie aujourd’hui dans le pavillon algérien
Le pavillon algérien à l’Expo 2020 Dubaï (Émirats arabes unis) organise lundi prochain une conférence sur le climat des affaires en Algérie, ont annoncé les organisateurs. Cette conférence qui se tiendra au niveau de la suite 1 Sud « mettra la lumière sur les différentes opportunités d’investissement et d’affaires en Algérie », a-t-on indiqué sur la page Facebook officielle du pavillon. Le pavillon algérien accueillera également, du 25 au 27 janvier, des rencontres d’affaires B2B avec la participation d’une délégation d’hommes d’affaires algériens. La conférence et les rencontres B2B sont organisées en collaboration avec la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI).

Berlusconi renonce à briguer la présidence italienne
L’ex-Premier ministre italien Silvio Berlusconi, 85 ans, a annoncé samedi qu’il renonçait à être candidat à la présidence de la République, un poste prestigieux pour lequel le vote débute lundi au Parlement. Le milliardaire faisait campagne en coulisses depuis des semaines pour remplacer le président sortant Sergio Mattarella, même si les observateurs doutent qu’il dispose des votes nécessaires. Dans un communiqué en marge d’un meeting virtuel avec d’autres leaders de la droite, M. Berlusconi a assuré qu’il avait les voix nécessaires mais que dans un esprit de « responsabilité nationale », il avait demandé à ses soutiens de retirer son nom. « Aujourd’hui, l’Italie a besoin d’unité », a-t-il dit, en référence à l’épidémie de coronavirus: « Je continuerai à servir mon pays autrement ». Mario Draghi, l’actuel Premier ministre à la tête d’un gouvernement d’union nationale et ancien chef de la Banque centrale européenne est favori. Mais Silvio Berlusconi, dont le parti Forza Italia participe au gouvernement, préfère qu’il reste à son poste jusqu’aux élections de 2023. « Je juge nécessaire que le gouvernement Draghi termine son travail jusqu’à la fin de la législature », a-t-il dit dans un communiqué transmis par son porte-parole.

Un vaccin annuel préférable à des rappels fréquents, annonce Pfizer
Un vaccin annuel contre le COVID-19 serait préférable à des rappels plus fréquents dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus, a estimé samedi le PDG de Pfizer, Albert Bourla. Avec la flambée du nombre de cas, certains pays ont élargi les programmes de rappels de vaccins ou raccourci l’intervalle entre les doses. Albert Bourla a estimé qu’une injection de rappel tous les quatre à cinq mois ne serait « pas un bon scénario ». « Ce que j’espère, (c’est) que nous aurons un vaccin que vous devrez faire une fois par an », a-t-il ajouté. « Une fois par an, il est plus facile de convaincre les gens de le faire. C’est plus facile pour les gens de s’en souvenir (…). Du point de vue de la santé publique, c’est une situation idéale », a également dit le PDG de Pfizer. « Nous cherchons à voir si nous pouvons créer un vaccin qui couvre Omicron et n’oublie pas les autres variants et qui pourrait être une solution. » Albert Bourla a précisé que Pfizer pourrait être prêt à demander l’approbation d’un vaccin repensé pour combattre Omicron et à le produire en masse dès le mois de mars. Citant trois études, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) des États-Unis ont déclaré vendredi qu’une troisième dose d’un vaccin à ARNm était essentielle pour lutter contre Omicron dans la mesure où elle offre une protection de 90% contre le risque d’hospitalisation.

Deux morts dans un accident de la route à Tiaret
Deux personnes ont trouvé la mort dans un accident de la route survenu dimanche dans la commune de Aïn Bouchekif (wilaya de Tiaret) a-t-on appris des services de la protection civile. L’unité secondaire de la protection civile est intervenue dimanche matin suite à un accident de collision entre deux véhicules roulant en sens inverse près du village d’Aïn Meriem, relevant de la commune d’Aïn Bouchekif. L’accident a provoqué la mort des deux conducteurs. Leurs dépouilles ont été déposés à la morgue de l’hôpital « Youcef Damerdji » de Tiaret. Les services compétents ont ouvert une enquête sur les circonstances de cet accident mortel.

La Russie dénonce la provocation des États-Unis avant les entretiens Lavrov-Blinken
Le ministère russe des Affaires étrangères a critiqué samedi le Département d’État américain pour avoir publié une fiche d’information contenant de fausses allégations sur la politique russe en Ukraine. Dans un commentaire, le ministère russe a qualifié cette fiche de « provocation ouverte » de la part de Washington, qui a publié « Fact vs Fiction : Russian Disinformation on Ukraine » (Réalité et fiction : la désinformation russe sur l’Ukraine), un jour seulement avant la rencontre entre le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, vendredi à Genève.