La guigne des blessures poursuit les Verts

Déjà dans de beaux draps, l’entraîneur de la sélection algérienne, Christian Gourcuff abordera sous de mauvais auspices la double confrontation contre la Tanzanie dans le cadre du deuxième tour éliminatoire de la coupe du monde de 2018 en Russie. Et pour caus, un bon nombre de joueurs convoqués pour ce rendez-vous vital, ont rejoint le stage des Verts avec des bobos. Une situation ayant déjà contraint le technicien français à se passer des services du milieu de terrain du FC Valence, Sofiane Feghouli. Le joueur, qui passe à côté de la plaque depuis quelque temps à chaque fois qu’il est appelé en sélection, a été libéré lundi, pour cause de blessure. Ainsi, ‘’Soso’’ ne prendra pas part à la double confrontation face à la Tanzanie programmée les 14 et 17. Feghouli a passé une visite médicale dimanche, et le staff médical a constaté qu’il ne peut pas prendre part au stage de l’EN. La défection de Feghouli pourrait incommoder le coach des Verts qui devra composer sans une de ses pièces maîtresses devant la Tanzanie. Cependant, il ne compte pas appeler un autre joueur pour pallier l’absence de Feghouli. Outre, Feghouli, deux autres éléments de l’équipe nationale pourraient à leur tour faire l’impasse sur les deux rendez-vous face à la Tanzanie. Il s’agit de Yacine Brahimi, qui a rejoint lundi, le Centre technique national de Sidi Moussa. Relevant d’une convalescence de deux semaines, il a repris la compétition dimanche, en Liga portugaise. Bien qu’il ait disputé 73’ de la partie face à Vitória Setúbal remportée par Porto (2-0), Brahimi devra s’assurer qu’il n’y a pas un risque de rechute. Idem pour Boudebouz, passeur décisif, samedi dernier, devant Nantes (2-1). Le joueur se plaint de douleurs à la cuisse sans qu’on ait pu établir un diagnostic précis sur la nature de sa blessure. Il devra avoir l’aval du staff médical de l’EN, pour prendre part au match de samedi prochain, face à la Tanzanie. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, le cas de Nabil Bentaleb, aurait été tranché. Il devrait être ménagé, vu qu’il relève d’une blessure qui l’a éloigné de la compétition pendant près de deux mois et demi. Ainsi, sa présence avec les Verts serait pour le maintenir dans l’ambiance du groupe et le préparer psychologiquement à reprendre sa place prochainement. D’ailleurs, même la direction de son club, Tottenham Hotspurs, aurait adressé une correspondance à la FAF l’exhortant de ne pas l’incorporer afin de le préserver.

Hakim S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>