universite

Inscriptions universitaires : Le début de l’opération prévu le 26 juillet prochain

Plus que quelques jours et les résultats des épreuves du Baccalauréat, session 2018, seront connus. Les candidats ayant réussi à décrocher leur BAC devront, juste après, s’inscrire à la spécialité de leur choix du moins à celle qui corresponde à leur moyenne. Pour le bon déroulement de cette opération, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a donné des orientations et a notamment fixé la date du début des préinscriptions au 26 juillet prochain. Dans une circulaire de préinscriptions et d’orientation des nouveaux bacheliers au titre de l’année 2018, publiée sur internet, le ministère a expliqué les principales étapes que ces futurs étudiants doivent suivre pour que leur candidature soit valide. Selon le ministère, ses orientations permettront aux bacheliers de développer un plan de carrière qui converge vers leur projet universitaire, déterminer les conditions d’accès aux différentes filières en adéquation avec les profils, le taux de réussite dans le parcours universitaire, et le taux de satisfaction des inscriptions des dernières années, et aussi déterminer, de manière progressive, des moyennes minimales nationales d’accès aux filières. Ainsi le futur étudiant devra dans un premier temps à la suite des proclamations des résultats du BAC, entamer l’étape de préinscription prévue du 26 au 30 juillet. Le bachelier devra, durant cette période, mentionner 4 choix sur sa fiche de vœux à condition qu’au moins un choix soit dédié pour une licence. Le traitement des choix et l’affectation des candidats se fera, quant à lui, de la période allant du 31 juillet au 7 août au soir. Le ministère de l’Enseignement supérieur, dans sa circulaire précise qu’une fois cette phase terminée, s’en suit celle de confirmation ou la réorientation et tests pour les filières concernées du 8 au 12 août 2018. C’est-à-dire qu’une deuxième possibilité de 4 choix est offerte au bachelier, à condition toujours qu’au moins un choix soit dédié pour une licence en respectant les moyennes minimales d’accès aux filières (résultat de la phase 1 après traitement). À noter que cette phase concerne les bacheliers ayant 0 choix, ayant échoués aux tests, ou ont eu (éventuellement) le quatrième choix. Durant cette période, le MERS indique qu’outre le traitement des cas d’échec aux tests permettant aux candidats d’accéder à certaines spécialités et des demandes de réorientation, le portail d’hébergement sera également ouvert. S’agissant de la troisième phase prévue du 2 au 6 septembre, celle-ci est dédiée aux inscriptions définitives et pour le dépôt des dossiers des œuvres universitaires. Il convient de souligner que les préinscriptions en ligne sont obligatoires pour tous les bacheliers. Ceux ne l’ayant pas fait dans les délais fixés se verront perdre toute possibilité d’inscription aux filières de leurs choix. Le ministère a fait savoir également que tout candidat absent au test oral, obligatoire pour accéder à certaines spécialités, sera automatiquement recalé.
Ania Nait Chalal