Inauguration d’une nouvelle unité de production de Nestlé industrie Algérie à Oued Smar

Nestlé industrie Algérie a marqué hier l’inauguration officielle de sa nouvelle unité à l’usine Nestlé Nia de Oued Smar. L’événement s’est déroulé en présence de Claude Heche, president du conseil de la Confédération suisse, de l’ambassadrice de Suisse en Algérie Muriel Beset Kohen, du directeur général de Nestlé Algérie Denis Bouquay et notamment du ministre Algérien de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelouahab Nouri. Pour les représentants de l’entreprise, l’élargissement de la gamme sous les marques Nescafé et Nesquik annonce une étape importante pour le leader mondial de la nutrition, de la santé et du bien-être. « Fidèlement implantée en Algérie, comme dans les 86 pays ou elle est présente, l’entreprise veille sur l’équilibre alimentaire de ses consommateurs en cultivant des valeurs de qualité essentielles ». À Oued Smar, comme dans les 454 usines que le groupe possède à travers le monde, Nestlé œuvre pour améliorer la vie de ses consommateurs et de leurs familles en leur offrant des choix alimentaires adaptés à tous les stades de la vie et à tout moment de la journée, ajoute-on. Le directeur général de Nestlé, Denis Bouquay a manifesté à l’occasion sa fierté de partager en présence des partenaires l’aboutissement de quatre années de travail en commun. Il a exprimé ses remerciements en soulignant le soutien permanent des autorités algériennes ayant permis et facilité dès 2011 le conditionnement du lait en poudre sous les marques de Gloria dont le profit nutritionnel vient d’être amélioré avec la recette Nutrifort. Aujourd’hui «cette dynamique indispensable à notre développement en Algérie a été possible grâce à la volonté de deux hommes qui ont dès le départ cru en ce projet, je veux parler de nos actionnaires locaux », a-t-il insisté, tout en accentuant l’énergie constante de l’actionnaire principal, à savoir Nestlé SA basé en suisse, et représenté lors du jour d’inauguration par M. Sauden, chef de la région Maghreb qui fait désormais partie de la zone Emena. L’intervention de Denis Bouquay témoigne de la détermination du premier groupe agroalimentaire mondiale à s’inscrire dans le programme de croissance économique algérienne visant à élargir la production locale. Lors de l’inauguration officielle de sa nouvelle unité, Nestlé a présenté sa nouvelle étape de développement et réaffirmé sa ligne de conduite en déclarant que la valorisation de la synergie algérienne et internationale demeure fondamentale. On estime que le montant du nouvel investissement, soit deux millions de CHF renforcera la belle rencontre humaine algérienne. Il contribuera selon les représentants de l’entreprise, à intensifier la valeur inestimable portée aux familles, aux 400 employés que comptent les 3 entités de Nestlé en Algérie et la relation de confiance et de fidélité qui lie le groupe aux familles algériennes. De son coté, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural Abdelouahab Nouri a indiqué que l’ouverture en Algérie d’une nouvelle ligne de production de Nestlé, leader mondial de l’agroalimentaire, devrait contribuer au développement de l’industrie agroalimentaire notamment laitière, affirmant la disponibilité des pouvoirs publics à accompagner et réussir ce type d’investissements. Il a appelé à l’occasion, les entreprises suisses opérant dans l’agroalimentaire notamment dans la filière lait à investir davantage en Algérie pour contribuer au développement de cette filière. «L’Algérie œuvre à développer davantage sa production agroalimentaire notamment laitière, qui enregistre un déficit qu’il faut combler dans les années à venir», a-t-il souligné. À noter que Nestlé Nia prévoit d’exporter dans un premier temps les nouveaux produits fabriqués sur la ligne de production algérienne dans les pays du Maghreb. Acteur de l’économie algérienne, Nestlé Algérie annonce sa volonté de répondre au programme présidentiel à savoir produire localement, réduire les importations et favoriser l’exportation tout en créant de nouveaux emplois et tout en contribuant à l’entrée de devises.
Ania Nait Chalal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>