etrhbp2

ILS N’ONT PAS ÉTÉ PAYÉS «DEPUIS SEPT MOIS» : Les travailleursde l’ETRHB en colère

Les travailleurs du groupe ETRHB ne décolèrent pas, ils sont revenus encore hier à la charge en organisant une autre action de protestation. Une action par laquelle ils invitent les hautes autorités à intervenir pour trouver des solutions à leur situation sociale, surtout que leurs mensualités n’ont pas été versées depuis des mois. Ils ont procédé ainsi à la fermeture de l’autoroute Est-Ouest, au niveau de Khemis-El-Khechna, dans la wilaya de Boumerdès. Depuis l’incarcération d’Ali Haddad, patron du groupe ETRHB, les travailleurs sont confrontés à de multiples difficultés dont le non versement de leurs salaires depuis plus de sept mois. « Nous avons organisé plusieurs actions de protestation, mais rien n’a été fait », nous a déclaré un travailleur, père de quatre enfants, qui se trouve sans salaire ainsi que ses collègues depuis plusieurs mois.  « Nous sommes inquiets pour l’avenir des milliers de travailleurs à cause de l’arrêt d’activités dans tout le groupe », lit-on dans un communiqué de la section syndicale du groupe adressé au président de la République pour intervenir et sauver les milliers de postes d’emploi du groupe.   Les milliers de travailleurs du groupe ETRHB ne savent plus à quel saint se vouer si ce n’est de protester et d’attendre la réaction des pouvoirs publics pour régler cette situation critique.
B. Khider