Macron

IL S’Y EST RENDU HIER MATIN : Macron au cimetière européen de Bologhine à Alger

Au deuxième jour de sa visite en Algérie, le président Macron s’est rendu aux cimetières chrétien et israélite qui se trouvent à l’entrée de Bologhine (ex-Saint-Eugène), proche banlieue d’Alger, sur la côte ouest, pour un moment de recueillement et pour y déposer une gerbe de fleurs. Emmanuel Macron était accompagné du ministre des Armées, Sébastien Lecornu, et de représentants d’associations d’anciens combattants. Dans ce cimetière d’une surface de 14,5 hectares, qui s’étend au pied de la basilique Notre-Dame d’Afrique, sont enterrés notamment des Algériens d’origine européenne qui ont participé à la guerre de libération nationale, ceux que l’on appelle, les moudjahidine non musulmans comme Fernand Iveton, condamné à mort et guillotiné le 11 février 1957 à Alger, dans la cour de la prison Serkadji, et Georges Acampora, lui aussi condamné à mort mais gracié et qui vivra dans l’Algérie indépendante, dans le quartier populaire de Bab El-Oued, où il est décédé un 11 février, en 2012. À son arrivée à Alger, jeudi après-midi, le président français s’était rendu ensuite au Sanctuaire du Martyr (Alger) où il a déposé une gerbe de fleurs et observé une minute de silence à la mémoire des martyrs de la glorieuse Guerre de libération nationale. Hier, après sa visite au principal cimetière européen d’Alger, le président Macron devait rencontrer de jeunes entrepreneurs avec l’ambition de créer un incubateur franco-algérien de start-up numériques. Il devait visiter également la Grande mosquée d’Alger, avant de rejoindre Oran où il passera la nuit avant de repartir samedi pour Paris. Jeudi, des rencontres bilatérales entre des ministres algériens et leurs homologues français ont eu lieu au siège de la Présidence. Ces rencontres ont concerné le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, avec son homologue Catherine Colona, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, avec son homologue Gérard Darmanin, le ministre des Finances, Ibrahim Djamel Kessali, le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab et le ministre de l’Industrie, Ahmed Zerghdar, avec le ministre des Finances et de l’Economie, Bruno le Maire, en présence du P-dg de Sonatrach, Tewfik Hakkar. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrezak Sebgag, s’est entretenu, quant à lui, avec son homologue Emilie Castra et la ministre de la Culture, Soraya Mouloudji, avec son homologue Ryma Abdelmalek.
M. R.