tebbounep2

IL RÉAGIT AU QUART DE TOUR, GARDE L’ŒIL SUR TOUT ET S’INTÉRESSE AU QUOTIDIEN DES ALGÉRIENS : La « new-com » du président Tebboune

« L’Algérie ne peut se permettre de perdre un talent sportif comme Ines Ibbou, qui est jeune et qui a toute une carrière devant elle, dans une spécialité où peu d’Algériens excellent. Le ministère de la Jeunesse et des Sport prendra en charge ta préoccupation dans les plus brefs délais. Tout mon soutien et mes vœux de succès. »

La lecture d’un pareil tweet laisse doublement rêveur, attendu qu’il est signé par le président de la République lui-même. Ce tweet, qui n’a pas laissé de retenir grandement mon attention, résume, à lui seul, à mon humble sens non pas seulement la seule stratégie de communication du président de la République, mais carrément une identité nouvelle et entièrement rénovée. C’est sur instruction du président Tebboune lui-même que le ministre de la Jeunesse et des Sports va personnellement et immédiatement œuvrer à mettre un terme au calvaire de cette jeune tenniswoman. Cette manière nouvelle et spontanée de communiquer est délestée de tous ces artifices qui auraient pu en parasiter le contenu. Le président, incarnation de la souveraineté populaire, s’intéresse véritablement au vécu du citoyen lambda. Il se tient au courant de tout ce qui se passe sur le terrain, prend les mesures idoines, et donne les instructions jugées nécessaires, avec une époustouflante célérité. La redondance des cas permet de dire qu’il n’y a là aucun grimage. L’intention précède toujours l’acte. D’anonymes citoyens sortent régulièrement du lot lorsque le chef de l’État, himsemf, prend la peine de se pencher sur leurs cas, et de donner des orientations sans condescendance, ni usage d’un ton hautain et vaguement méprisant. L’Algérien moyen, celui que je croirse le matin quand je sors pour me rendre à mon travail, se reconnait enfin dans son président. Celui-ci ne laisse pas que d’être proche et à l’écoute de son peuple. Présent en force dans les réseaux sociaux, Tweeter et Facebook notamment, il se tient au courant, en temps réel, de ce qui se passe sur le terrain, et le prouve régulièrement en agissant et réagissant très rapidement à l’ensemble des évènements qui font bruisser et frémir la société algérienne. À côté de cette présence de tous les temps et de tous les instants, nous apprenons qu’’une équipe hautement professionnelle est en passe de rénover et de réactiver le site Internet officiel de la présidence de la République. Celui-ci, souvenons-nous, était à l’arrêt. Le court passage de Bensalah par le Palais d’El-Mouradia avait été caractérisé par un début de travail visant à redonner vie à ce site qui reflète la souveraineté et l’identité algérienne. Mais, faute de temps, l’œuvre n’a pu être menée à son terme. L’équipe actuelle, en revanche, a bien avancé a-t-on pu apprendre. Seules manquent les ultimes retouches, ainsi que la mise en place de mesures de sécurisation pointues, avant que le nouveau visage de ce site, de l’Algérie nouvelle, ne voit enfin le jour. En attendant, la page de la Présidence nous indiquait, hier encore, que le site était encore en phase de construction. Preuve que des efforts sont accomplis tous azimuts, et que des changements profonds et salvateurs sont en passe de se produire…
Mohamed Abdoun