Abderrezak Khelifi

Il a 18 ans et est déjà convoité en Europe : Khelifi, la pépite de la JSS, sur les traces de Boudaoui

Depuis quelques temps, le football local, malgré tout ce qui se dit à son encontre, commence à exporter des jeunes talents. Les exemples sont nombreux, à l’image de Bensebaïni, Atal et Boudaoui, le trio formé au Paradou AC. En évoquant le troisième nommé, natif de Béchar, il se trouve qu’un jeune joueur, enfant de sa ville, est en train de suivre son chemin. On fait allusion au milieu de terrain de la JS Saoura, Abderrezak Khelifi, la révélation des Canaris du Sud-Ouest du pays en Ligue 1 cette saison.
Il semble bien que ce jeune de 18 ans commence déjà à taper dans l’œil des recruteurs. À ce propos, nous avons appris que Khelifi a reçu une offre d’un club français de Ligue 2. L’enfant de Béchar, promu cette saison en catégorie espoirs, a pris part à une dizaine de matches de l’équipe première. C’est l’ex-entraineur de la JSS, Liamine Bougherara, qui a été le premier à le convoquer en équipe fanion. Il a depuis toujours figuré dans la liste des 18 joueurs pour les matches des seniors. Même le successeur de Bougherara, Ighil Meziane, l’a gardé dans son effectif malgré son jeune âge.
Considéré comme une véritable révélation de l’équipe, les spécialistes prédisent à Khelifi une carrière qui pourrait l’emmener à s’engager dans une aventure professionnelle en Europe, dès la saison prochaine. «Son jeu et sa technique ressemblent à ceux de Boudaoui, devenu aujourd’hui une pièce maîtresse de l’OGC Nice. Un agent nous a sollicité pour lui fournir son CV et une vidéo retraçant quelques phases de jeu des rencontres auxquelles il a pris part. Il pourrait rejoindre la France pour des essais dès la fin du confinement», indique une source proche de la direction.
C’est tout le mal qu’on souhaite à ce jeune joueur pétri de qualités et qui ne tardera certainement pas à frapper aux portes de la sélection algérienne.
H. S.