Kif

Huawei Télécommunications Algérie assure une formation à 21 étudiants

L’entreprise chinoise Huawei Télécommunications Algérie a organisé lundi,à Alger, une cérémonie de clôture de la 7e édition du programme de développement des jeunes talents intitulé « Seeds for the Future 2021″, en présence de membres du gouvernement. Au total, 21 étudiants issus d’instituts de télécommunications et d’universités d’Alger, Oran, Saida, Bejaia, M’Sila, Batna et de l’Ecole nationale supérieure de l’informatique, ont bénéficié d’une formation Oran et à Alger du 29 août au 6 septembre 2021 auprès d’experts chinois et formateurs algériens. Seeds for the Future, un projet initié par Huawei depuis 2008, assure la formation d’étudiants en Technologie de l’information et de la communication (TIC) à travers 130 pays au monde, visant le développement des talents locaux dans le domaine des TIC. Ce projet a permis à Huawei de s’associer à plus de 500 universités. En Algérie, le programme a été lancé en 2014 suite à la signature d’une convention avec les Instituts de Télécommunications d’Eucalyptus (Alger) et d’Oran sous la tutelle du ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication. Ainsi, plus de 90 étudiants brillants ont bénéficié de ce programme de formation en Chine et en Algérie.

31 individus arrêtés et des quantités de drogues saisies à Alger en août dernier
Les éléments de la Sûreté nationale ont arrêté 31 individus recherchés et saisi des quantités de drogues et de psychotropes dans plusieurs circonscriptions administratives de la wilaya d’Alger en août dernier, a indiqué, lundi, un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Les individus arrêtés faisaient l’objet de recherche au niveau de la sûreté des circonscriptions administratives de Zéralda, Bir Mourad Raïs, Sidi M’hamed, Rouiba, Dar El Beïda, Baraki, El-Harrach, Bouzaréah et Bab El Oued, ajoute le communiqué. L’opération s’est soldée par la saisie de quantités de drogues et de psychotropes, 23 armes blanches prohibées et une somme d’argent générée par la vente de ces substances, et permis la récupération d’un véhicule, d’un motocycle et de téléphones portables, précise la même source. La salle des opérations de la sûreté de la wilaya d’Alger a reçu, du 1er au 31 août, 54.820 appels téléphoniques via les numéros vert 1548 et de secours 17, a-t-on ajouté, notant l’enregistrement de 17 photos exploitables via l’application +Allo Chorta+ et 31 affaires traitées liées au signalement de différentes affaires criminelles et aux demandes de conseils et d’orientation.

Saadi Kadhafi libéré de prison
Le fils de l’ancien Guide libyen, Saadi Kadhafi, qui était détenu dans une prison de la capitale Tripoli depuis 2014, a été libéré à la suite d’une décision de justice datant de plusieurs années, selon une source du ministère de la Justice. « Saadi Mouammar Kadhafi a été libéré de prison, en exécution d’une décision de justice » rendue il y a plusieurs années » , a affirmé dimanche une source du ministère de la Justice sans préciser s’il était encore en Libye. De nombreux médias locaux ont indiqué dimanche soir que Saadi Kadhafi avait déjà quitté le territoire libyen sur un vol en direction de la Turquie. Une source du bureau du procureur général a affirmé que le fils Kadhafi avait été libéré sur recommandation du procureur. « Le procureur général a demandé, il y a plusieurs mois, l’exécution de la décision relative à la libération de Saadi Kadhafi dès que toutes les conditions requises ont été satisfaites », a-t-elle affirmé, rappelant qu’il était « libre de rester ou de partir ». Extradé du Niger le 6 mars 2014, Saadi Kadhafi, 47 ans, a été jugé et acquitté en avril 2018 par la Cour d’appel de Tripoli du meurtre en 2005 d’un ancien entraîneur du club de football Al-Ittihad de Tripoli, Bachir Rayani.

Photojournalisme: un photographe anonyme birman reçoit le Visa d’or News
Le festival international de photojournalisme Visa pour l’image a remis samedi à Perpignan (sud de la France) le Visa d’or News à un photographe resté anonyme pour des raisons de sécurité, récompensant son travail sur la « révolution du printemps » en Birmanie. « Quand j’ai appris qu’un coup d’État venait d’avoir lieu en Birmanie le 1er février, c’était une évidence de faire appel à lui, c’est probablement le meilleur photographe dans le pays », indique Mikko Takkunen du New York Times, venu récupérer le prix à sa place, cité par l’agence AFP. « Garder l’anonymat d’un photographe n’est pas une décision que nous prenonsà la légère, et elle est toujours liée à la sécurité de nos collaborateurs qui est notre priorité », insiste ce responsable photo pour l’Asie au New York Times qui collabore avec le photographe birman depuis des années. Les photos de l’exposition dépeignent des civils, parfois « armés » de lance-pierres, face à des militaires tirant à balles réelles. Le photographe s’attarde aussi sur les blessés ou les familles endeuillées dans un pays en proie au chaos depuis que la junte a renversé le gouvernement d’Aung San Suu Kyi. La répression sanglante contre les manifestants a fait plus de 1.000 morts, dont plusieurs dizaines de mineurs ces derniers mois. Les trois autres nominés étaient le Grec Angelos Tzortzinis (AFP) pour son reportage sur les derniers jours du camp de réfugiés de Moria, à Lesbos, l’Américaine Erin Schaff (The New York Times) pour ses clichés sur l’invasion du Capitole à Washington en janvier, et enfin l’Indien Danish Siddiqui (Reuters) pour sa couverture de la crise sanitaire dans son pays. Ce dernier aété tué en juillet alors qu’il couvrait les combats entre talibans et forces afghanes.

Coupure de l’alimentation en gaz mardi dans une localité à Bouzaréha (Alger)
La localité Beau séjour au niveau de Bouzaréha (ouest d’Alger) connaîtra aujourd’hui une coupure dans l’alimentation en gaz à partir de 13h , en raison de travaux, a indiqué lundi un communiqué de la Société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz (SADEG). « La Région de direction d’Alger/ Direction de Distribution de Bologhine informe son aimable clientèle qu’une coupure de l’alimentation en gaz est programmée pour le mardi 7 septembre 2021, à partir de 13 h jusqu’a la fin des travaux sur réseau gaz) », précise la même source. La Direction de distribution de Bologhine « s’excuse auprès de ses clients pour les désagréments que pourrait occasionner cette coupure et met à leur disposition, pour toute information, le numéro du Centre de Contact 3303″.

La statue de Christophe Colomb sera retirée de l’une des plus grandes avenues de Mexico 

Une statue de l’explorateur Christophe Colomb sera retirée de l’une des grandes avenues de Mexico et sera remplacée par celle d’une autochtone mexicaine, a annoncé dimanche Claudia Sheinbaum, maire de la capitale du Mexique. Claudia Sheinbaum a ajouté que la statue de Christophe Colomb, qui date du XIXe siècle, serait déplacée dans une partie «digne» de la ville, cédant sa place à un monument qui contribuerait à la «justice sociale», soulignant le rôle historique joué par les femmes au Mexique, en particulier celles originaires des communautés autochtones. «Bien sûr, nous reconnaissons le rôle joué par Christophe Colomb. Mais il y a deux façons de voir les choses», a-t-elle précisé, notant qu’il y avait d’un côté «la découverte de l’Amérique» vue par les Européens, alors que des civilisations existaient depuis des siècles au Mexique. «Et il y a une autre façon de voir les choses, celle où, en réalité, l’arrivée d’un Européen en Amérique a fait se rencontrer deux mondes. Puis il y a eu la colonisation [espagnole, ndlr]», a ajouté Claudia Sheinbaum, qui s’exprimait lors d’un événement dans la capitale mexicaine. Plusieurs statues du navigateur italien, dont les expéditions financées par l’Espagne ont ouvert la voie à la conquête européenne des Amériques, ont été retirées de certaines villes des États-Unis après les manifestations du mouvement Black Lives Matter et l’ouverture du débat sur l’époque coloniale et l’héritage de l’esclavage.