Bidani

Haltérophilie : Testé positif au Covid-19, Walid Bidani forfait

L’haltérophile algérien Walid Bidani, testé positif au Covid-19, est forfait pour les Jeux olympiques 2020, a appris mardi l’APS de la délégation algérienne à Tokyo. « Testé positif dès son arrivée à Tokyo en provenance d’Istanbul, l’Algérien avait été placé en quarantaine par les autorités nippones. Le dernier test effectué ce mardi a révélé que l’athlète est toujours contaminé par le virus. Malheureusement, il ne pourra pas participer aux JO », a précisé la même source.
Dans une vidéo postée sur sa page Facebook jeudi, Walid Bidani avait rassuré sur son état de santé, indiquant qu’il serait remis sur pied avant son entrée en lice.
« Je rassure tous mes amis et ma famille, je suis en bonne santé. J’ai légèrement été infecté par le Covid-19. Je serai remis dans deux ou trois jours », avait déclaré Bidani. Avant de rallier la capitale nippone mardi dernier, Bidani (27 ans) était en stage de préparation en Turquie, où son entraîneur a également été testé positif au Covid-19.
L’Algérien, qui faisait partie des sérieux prétendants pour une médaille à Tokyo, figurait dans le groupe A de la catégorie des +109 kg dont les épreuves sont prévues à partir de mercredi. Bidani est le troisième athlète algérien testé positif au Covid-19 à Tokyo, après Djamel Sedjati (800 m) et Bilal Tabti (3000 m steeple), qui se trouvent en quarantaine et ont déclaré forfait pour les JO-2020. Le cycliste Youcef Reguigui a également été testé positif en Turquie et n’a pas pu se rendre au Japon, de même que le lutteur Mohamed Faradj, infecté avant son départ d’Alger pour Tokyo.