Établissement de gestion urbaine de la nouvelle ville Ali Mendjeli (Constantine) : Dix tonnes de déchets plastique recyclés

Pas mois de dix tonnes de déchets de plastique polluant l’environnement ont fait l’objet récemment d’une opération de recyclage, à l’initiative de l’établissement de gestion urbaine de la nouvelle ville Ali Mendjeli (EGUVAM), de la wilaya de Constantine, a indiqué à l’APS son directeur Mehdi Henni.

S’exprimant lors d’une journée d’étude sur la lutte contre la pollution plastique, initiée par la Direction de l’environnement avec la collaboration de plusieurs établissements partenaires, à l’instar de l’EGUVAM, M. Henni a précisé que cette opération, première du genre à l’échelle locale, a été réalisée par le centre de tri sélectif depuis sa mise en service en avril 2017. «Cette quantité fait partie d’un total de 30 tonnes de ce type de déchets, collectés durant cette période à travers 19 unités de voisinage (UV) de cette ville, avec une moyenne de collecte de 580 kilos/jour», a souligné le même responsable lors de cette rencontre, organisée à la Maison de la culture Malek Haddad dans le cadre de la Journée internationale de l’environnement, célébrée annuellement le 5 juin. La moyenne de recyclage par jour des déchets de divers types dont des bouteilles et sacs de plastique, est estimée à 150 kilogrammes, a fait savoir M. Henni, rappelant que la capacité de traitement des déchets secs par jour, à l’instar du carton, du plastique et du pain est évaluée à deux tonnes. Une équipe de cinq agents a été mobilisée pour assurer le bon déroulement de cette opération, première expérience pilote dans la wilaya, a-t-il ajouté, affirmant que cette initiative vise à contribuer à «l’amélioration de la gestion et l’élimination des déchets ménagers tout en favorisant le recyclage des déchets secs dans cette ville qui totalise plus de 360 000 âmes». La collecte et le recyclage des déchets ménagers secs est «une initiative écologique et environnementale» qui s’inscrit dans le cadre d’un programme prometteur d’hygiène, initié par la Direction de ce secteur, visant la préservation de l’environnement et la lutte contre la pollution dont celle plastique, a-t-il dit. Au moins 154 tonnes de déchets ménagers sont collectés quotidiennement par l’établissement de gestion urbaine de la nouvelle ville Ali Mendjeli, à travers ses 19 unités de voisinage, a signalé, M. Henni lors de cette journée organisée cette année sous le slogan «combattre la pollution plastique», en présence d’associations activant dans ce domaine dont l’association de la protection de la nature et de l’environnement (APNE) et l’association flambeau vert.