hanni

Équipe nationale : Sofiane Hanni de retour face au Togo

L’attaquant international du Spartak Moscou Sofiane Hanni est convoqué par le sélectionneur national Djamel Belmadi en vue du match en déplacement face au Togo, le 18 novembre prochain à Lomé, dans le cadre de la 5e journée (Gr.D) des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019, a annoncé lundi le club moscovite sur son compte Twitter. La dernière apparition d’Hanni (27 ans) chez les Verts remonte à mars dernier, à l’occasion des deux matchs amicaux disputés face à la Tanzanie à Alger (4-1) et devant l’Iran en Autriche (défaite 2-1). L’ancien buteur d’Anderlecht (Belgique) compte six apparitions en championnat russe depuis le début de la saison, dont cinq titularisations, sans pour autant parvenir à inscrire le moindre but. L’équipe nationale qui reste sur une défaite (1-0) face au Bénin à Cotonou, tentera de sceller sa qualification face au Togo, et surtout éviter un deuxième revers de suite. Au terme de la 4e journée, l’Algérie et le Bénin se partagent le fauteuil de leader avec 7 points, devant le Togo (5 points).

Adam Ounas a reçu sa convocation
L’attaquant international algérien de Naples, Adam Ounas, est convoqué pour le match des Verts contre le Togo prévu le 18 novembre prochain au stade municipal de Lomé, dans le cadre des éliminatoires de la CAN-2019, a indiqué lundi le club de Serie A sur son site officiel. Le joueur algérien avait manqué les deux derniers matchs des Napolitains contre le Paris Saint-Germain (2-2) en Ligue des champions mercredi dernier et face à l’AS Rome (1-1) dimanche soir en championnat d’Italie. En revanche, le défenseur Fouzi Ghoulam, qui n’a pas joué le moindre match cette saison avec son club mais qui a été convoqué dans le groupe napolitain contre Rome, n’est pas concerné par le déplacement de la sélection algérienne à Lomé. Ounas avait pris part au match de la sélection algérienne contre le Bénin (1-0) de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019. Il avait été incorporé par l’entraîneur Djamel Belmadi en fin de partie.