15.9 C
Alger
2 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉSpor

Éliminatoires Mondial-2022/demain au Caire (14h00) Djibouti-Algérie : En pensant au Burkina Faso…

Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, devrait recourir, lors du match de Djibouti, prévu demain pour le compte de la cinquième journée des éliminatoires africaines de la Coupe du monde Qatar 2022, à de nombreuses modifications sur l’équipe type.

Un choix justifié par le fait que certains de ses joueurs clés sont sous la menace de cartons et le risque de manquer la rencontre décisive face au Burkina Faso pour cumul d’avertissements. Il s’agit notamment des défenseurs Ramy Bensebaïni et Djamel Benlamri, ainsi que le brillant milieu de terrain Ramiz Zerrouki, ce qui poussera Belmadi à les mettre au repos afin d’éviter toute sanction qui pourrait coûter cher aux « verts ». Parmi les raisons qui poussent Belmadi à opérer ces changements, il y a aussi sa volonté de donner aux cadres de l’équipe l’occasion de se reposer après avoir joué de nombreuses confrontations ces derniers temps, aussi bien avec l’équipe nationale que leurs clubs respectifs.
On pense par exemple à Ismaïl Bennacer, Sofiane Feghouli et Baghdad Bounedjah. Idem pour Youssef Belaïli, remis récemment d’une blessure à une cheville, mais qui sera ménagé demain pour lui permettre de jouer la ‘’finale’’ contre les Etalons mardi prochain.
D’ailleurs, Belmadi a lui-même annoncé, lors de sa conférence de presse de dimanche passé, qu’il comptait opérer des changements au sein de son onze entrant habituel pour plusieurs raisons, tout en rassurant néanmoins qu’il va présenter un onze compétitif, car il prend au sérieux l’adversaire quoi que ce dernier n’a rien d’une foudre de guerre, comme l’atteste le fait de n’avoir décroché aucun point depuis le début des qualifications.
Il faut dire que le rendez-vous de demain contre Djibouti n’a aucun enjeu pour l’adversaire déjà éliminé de la course, sachant que l’équipe nationale l’avait étrillé lors du match aller sur le score sans appel de 8-0.
Malgré cela, le driver national prend très au sérieux la rencontre, comme l’a lui-même signifié. Il attend ainsi de ses poulains d’enchaîner une nouvelle victoire, surtout qu’il considère ce match comme étant une répétition générale pour les Fennecs en prévision de la réception du Burkina Faso.
Pour rappel, la bande à Belmadi occupe la première place de son groupe conjointement avec le Burkina Faso avec 10 points chacun, mais avec l’avantage du goal-average, en attendant leur face à face de mardi prochain au stade Mustapha-Tchaker.
Hakim S.

Related posts

PROJET D’HOPITAL DE 240 LITS À BOUMERDÈS : Après 15 ans de retard, le chantier enfin relancé

courrier

ACQUISITION ET AFFRÉTEMENT DE BOMBARDIERS D’EAUX ET DÉVELOPPEMENT DE LA FABRICATION LOCALE DE DRONES : L’État prépare la lutte contre les incendies

courrier

DJABALLAH COMMENTE LE PHÉNOMÈNE DE MULTIPLICATION DES PRÉTENDANTS À LA PRÉSIDENTIELLE : «C’est Haram ? C’est une insulte au peuple algérien ! »

courrier

ILS DÉNONCENT UNE CONCURRENCE « DÉLOYALE ET ILLÉGALE » : Les taxieurs exigent la suspension des VTC

courrier

NOUVELLE CARTE DE PRODUCTION CÉRÉALIÈRE : Produire entre 5 et 6 millions de tonnes/an de blé  

courrier

BELHIMER IDENTIFIE LES LOBBIES DIRIGÉS CONTRE L’ALGÉRIE : « Ce sont les nostalgiques de l’Algérie-française »

courrier