Hopital

D’UNE CAPACITÉ DE TRAITEMENT DE 9 000 CAS : La Chine construira un hôpital en Algérie

La Chine ne cessera jamais d’impressionner. Au plus fort de la pandémie du Coronavirus dont elle a réussi, grâce à une stratégie de prévention chirurgicale suivie à la lettre par sa population, à contenir la propagation du virus. Aujourd’hui, elle vient au secours de beaucoup de pays qui sont dans le besoin de soigner leurs malades.

L’Algérie, un partenaire aussi stratégique que clé de la Chine, sera dotée d’un d’hôpital spécialisé dans la prise en charges des personnes contaminées au Covid-19. Cet établissement sanitaire dit de « protection » contre l’épidémie dispose d’une capacité de traitement des cas de l’épidémie de 9 000.
C’est ce qu’a annoncé, hier, l’agence de presse chinoise xinhuanet.com dans sa version française. «Un petit hôpital de protection sera construit en Algérie pour fournir des services médicaux de prévention et de lutte contre l’épidémie (Covid-19, ndlr) à environ 4.000 travailleurs chinois et 5.000 travailleurs locaux», lit-on sur la dépêche de cette agence médiatique publique. Si maintenant les Chinois parlent de « petit hôpital », le qualificatif reste à relativiser à mesurer l’énorme potentiel dont ils disposent dans la réalisation des mégas structures sanitaires. Alors que le pays dénombre ses milliers de cas atteints du Covid-19 et de compte ses centaines de morts, le 10 février dernier, les Chinois ont relevé le défi de livrer un hôpital dont les travaux ont commencé 10 jours plus tôt. Une prouesse qui a laissé le monde entier bouche bée. Quant au projet annoncé pour l’Algérie, l’hôpital, une fois achevé et équipé des moyens médicaux nécessaires à la prise en charge des « Covidés », accueillera, dans un premier temps, des travailleurs Chinois et Algériens. Plus tard, tout porte à croire que les soins spécialisés de cet établissement sanitaire finiront par être généralisés à tous les malades souffrant de l’épidémie. Il convient de rappeler que la Chine n’est pas à son premier apport pour l’Algérie depuis l’apparition du Coronavirus. Récemment, une équipe médicale a atterri en Algérie avec à la clé un lot d’équipements pour le traitement des cas de Covid-19.
Dans un premier geste, notamment au lendemain du rapatriement des ressortissants algériens résidant à Wuhan, la ville d’où le virus était apparu, les autorités nationales ont expédiés un lot de moyens médicaux pour venir en aide à ce pays ami.
Farid Guellil