Djerad à Blida

ABDELAZIZ DJERAD EN VISITE À L’HOPITAL FRANTZ-FANON DE BLIDA : « L’État est à vos côtés »

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, affirme que l’État « ne laissera aucun Algérien sans Assistance » dans la conjoncture que traverse le pays en raison de l’épidémie du Covid-19, saluant dans ce contexte sanitaire grave les efforts consentis par les staffs médicaux pour la prise en charge des malades.

Lors d’une visite à l’hôpital Frantz-Fanon de Blida, effectuée, hier, Djerad assure que « grâce aux mécanismes de solidarité mis en place par l’État associés à l’élan spontané de solidarité des citoyens dans la wilaya de Blida et à travers l’ensemble du territoire national, aucun Algérien ne sera laissé sans assistance », soulignant que l’État algérien, « en dépit de la situation financière difficile que connaît le pays en raison de la chute des cours du pétrole, n’abandonnera aucune famille algérienne, où qu’elle soit, dans les montagnes, dans les villes, dans les villages ou dans les régions sahariennes », rappelant dans ce cadre la mise en place de mécanismes de solidarité avec des démembrements locaux de l’État, pour répondre aux besoins des familles confinées et prendre en charge les travailleurs journaliers, qui ne peuvent du fait du confinement percevoir des revenus. « La conjugaison de nos efforts et notre union nous permettra de faire face à cette crise sanitaire », a-t-il ajouté.

L’Algérie « à l’abri » d’une crise alimentaire
Admettant l’existence d’une crise sanitaire, Djerad a rassuré les citoyens quant à l’absence « d’une quelconque crise alimentaire ou d’approvisionnement », assurant que le gouvernement avait pris « toutes les dispositions en vue d’assurer un approvisionnement permanent et suffisant des marchés en différents produits agricoles et alimentaires ». Le Premier ministre a indiqué que l’Algérie est à « l’abri de toute pénurie de denrées alimentaires. De même pour nos moyens de production qui pourront répondre aux besoins alimentaires à long terme ».
Par ailleurs, le Premier ministre Abdelaziz Djerad s’est incliné, lors de sa visite à l’hôpital Frantz-Fanon, qui accueille plusieurs cas confirmés de coronavirus, devant la mémoire des victimes de cette pandémie, mettant en exergue les efforts consentis par les staffs médicaux pour la prise en charge des malades. Pour rappel, lors de cette visite, le Premier ministre Abdelaziz Djerad a inspecté un nouveau service de réanimation mis en service récemment pour la prise en charge des personnes infectées par le coronavirus. Cette nouvelle unité de réanimation des personnes atteintes de coronavirus, qui devait initialement abriter un service ORL, dispose de 60 lits équipés d’appareils respiratoires modernes et prend en charge actuellement 26 malades.
Sarah Oubraham