8.9 C
Alger
1 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

Décès d’Alber Ebossé : Tizi Ouzou toujours en deuil

Plus de quarante-huit heures après le décès du joueur camerounais, attaquant de la Jeunesse sportive de Kabylie, le climat de deuil ne s’est pas encore dissipé dans aucun des quatre coins de la wilaya de Tizi Ouzou. Hier, matin, les citoyens de la wilaya ne parlait toujours que de ce drame que tout le monde a du mal à croire en dépit du temps qui passe. La manière avec laquelle la tragédie est survenue après quatre-vingt-dix minutes de liesse et surtout l’image d’allégresse d’Ebossé après avoir inscrit le but contre l’USMA, hante encore le esprits. Comme il fallait s’y attendre, c’est à l’unanimité que cet acte abjecte a été condamné. D’ailleurs, les citoyens de la région attendent toujours avec impatience que l’auteur ou les auteurs de ce crime abominable et inédit dans les annales du football soit arrêtés et sanctionnés conformément à la loi en vigueur. En plus des réactions de la population, les autorités locales de la wilaya ont également rendu public un communiqué après la survenue de cet événement douloureux et choquant. «Suite aux douloureux évènements qui ont suivi la rencontre opposant la JSK à l’USMA, samedi 23 août 2014 ayant causé le décès du joueur Ebossé Bojongo Albert de nationalité camerounaise, le wali de Tizi-Ouzou présente ses sincères condoléances à la famille du défunt, aux dirigeants et aux supporters de la JSK et à toute la famille sportive nationale, particulièrement la famille du football, dénonçant ce comportement de certains supporters qui continuent à ternir l’image du sport en général et du football en particulier, dont l’objectif essentiel est la fraternité et le fair-play». Le même communiqué ajoute : «Le wali rassure que conformément aux instructions du ministre d’État, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, les services compétents sont mobilisés pour que toute la lumière soit faite sur cet acte condamnable, d’arrêter les auteurs et de procéder à leur traduction devant la juridiction compétente. Comme il rassure la grande famille de la JSK (dirigeants, joueurs et supporters) de son soutien et de sa disponibilité pour les accompagner dans ces moments difficiles pour que de tels actes douloureux et condamnables ne se reproduisent pas». Quant aux circonstances du décès tragique d’Albert Ebossé, elles demeurent encore au stade de nombreuses conjectures. Même si jusque-là celle d’une mort occasionnée par le jet d’un projectile ayant atteint la victime sur la tête semble être la plus plausible. Ainsi que la thèse d’un arrêt cardiaque. Mais il faut attendre la fin de l’enquête pour pouvoir se prononcer définitivement.
Avant-hier, en fin de journée, le Parquet général de Tizi-Ouzou a rendu public un communiqué au sujet de la même question. Ce communiqué intervient sans doute afin de mettre un terme à toutes les spéculations que suscite cette affaire. Le texte du Parquet général revient sur les résultats préliminaires de l’autopsie opérée par le médecin légiste sur ses réquisitions qui révèlent que la mort du joueur est due à un traumatisme causé par un objet contondant et tranchant provoquant une hémorragie interne. La même source ajoute que le Procureur général près le tribunal de Tizi-Ouzou a ordonné une enquête et instruit la police judiciaire afin d’exploiter tous les moyens légaux tels les enregistrements audiovisuels afin d’identifier le ou les mis en cause et les traduire devant la justice. «La police judiciaire a été instruite pour diligenter une enquête sur les circonstances qui ont permis aux mis en cause de se procurer des pierres ou tout autre projectile et de les lancer sur les joueurs», conclut le communiqué du Parquet général de Tizi-Ouzou.
Aomar Mohellebi

Related posts

Dialogue inclusif malien : l’optimisme diplomatique de mise

courrier

Oran : une ville ballotée au gré du vent !

courrier

MAKRI DEPUIS CONSTANTINE : « Il ne peut y avoir d’avenir politique  sans les partis »

courrier

CHUTES DE NEIGE : Des familles bloquées sur les monts de Chréa et Tikjda

courrier

REZIG A PRÉSIDÉ, HIER, LE FORUM DES HOMMES D’AFFAIRES ALGÉRO-MAURITANIEN : L’Algérie à la conquête de l’Afrique de l’Ouest

courrier

DJERAD À LA CLOTURE DE LA RENCONTRE GOUVERNEMENT-WALIS : « Seulement 10 à 20% des orientations ont été appliquées »

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.