Coupe d’Algérie (1/2 finale) : Pour qui sourira la 8e confrontation entre la JSK et le MCA ?

Le MCA et la JSK s’affronteront demain à Constantine pour la 8ème fois en coupe d’Algérie. Cette fois-ci, l’enjeu n’est autre qu’un billet pour la finale de cette épreuve populaire.

Il faut dire que l’historique des rencontres entre les deux formations dans cette compétition est largement favorable pour les Vert et Rouge algérois qui ont battu six reprises leur adversaire du jour en coupe. Même les trois dernières confrontations entre les deux équipes dans ce registre ont souri aux Mouloudéens lors des exercices 2012-2013, 2013-2014 et enfin 2016-2017. Cependant, au cours de ces trois derniers rendez-vous, dont une finale jouée à Blida en 2014, le Doyen n’a pu passer l’écueil des Canaris qu’en recourant à la fatidique série des tirs aux buts.
Mais pour la rencontre de demain, c’est la JSK qui se présente dans la peau du favori, en dépit de sa position peu reluisante dans le classement du championnat, où elle n’a toujours pas assuré son maintien parmi l’élite. En effet, outre le fait que les Kabyles auront l’avantage du public, puisqu’ils ont bénéficié de la quasi-totalité des tickets de ce match, les protégés de l’entraîneur Youcef Bouzidi, invaincus depuis quatre rencontres, abordent la partie avec un ascendant psychologique grâce à leur victoire sur ce même adversaire il y a une dizaine de jours dans le cadre de la mise à jour du calendrier du championnat.
Cependant, pour Bouzidi, il ne faudra pas se référer à cette partie, car les matchs de coupe d’Algérie ont un tout autre caractère. C’est ce qui explique donc la préparation spéciale qu’il a programmée pour ses capés, à pied d’œuvre à Constantine depuis hier passé. Pour leur part, les Mouloudéens sont bien déterminés à prendre leur revanche. Le fait d’avoir vite relevé la tête en écrasant le PAC samedi passé quelques jours après leur revers de Tizi Ouzou, prouve, si besoin est, que les poulains de Bernard Casoni ont du caractère cette saison.
Evidemment, Casoni va miser cette fois-ci sur sa ligne offensive, lui qui possède la meilleure attaque du championnat et l’une des meilleures défenses avec 21 buts encaissés, contrairement à la JSK qui est la troisième plus mauvaise du championnat avec 32 buts encaissés, alors qu’en attaque, les Kabyles ont marqué 25 buts.
Bernard Casoni, qui est un adepte du jeu offensif, va utiliser une stratégie de jeu à vocation offensive pour pouvoir tuer le match en première période, comme c’était le cas lors des confrontations contre le CSC et le MCO. Les joueurs du MCA, qui sont passés à côté de la plaque lors du clasico à Tizi, affichent une grande volonté et de la détermination pour prendre leur revanche et aussi aller en finale pour tenter de brandir le trophée le 1er-Mai prochain au stade du 5-Juillet pour la 9ème fois dans l’histoire du club.
Hakim S.