12.9 C
Alger
3 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

CONTESTATION DANS LE SECTEUR DE L’ÉDUCATION : Le Cnapeste maintient le cap

Déterminé à aller jusqu’au bout pour la prise en charge de sa plateforme de revendications, le Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l’éducation (Cnapeste), maintient le cap de la contestation et prévoit de radicaliser son mouvement dans les semaines à venir. En effet, devant l’absence de réaction de la tutelle quant aux préoccupations et doléances soulevées, le Cnapeste compte organiser des rassemblements et des sits-in au niveau des différentes wilayas en plus d’un rassemblement national dont la date sera fixée ultérieurement. Tout en poursuivant son mouvement de grève de deux jours chaque semaine, le Cnapeste menace surtout de ne pas communiquer les notes des élèves des devoirs et examens à l’administration, ce qui impactera l’opération d’élaboration des bulletins de fin de trimestre. À rappeler que la décision de ce syndicat d’aller vers la contestation intervient après l’échec de sa réunion avec les responsables du ministère de l’Éducation qui n’avaient pas donné de réponses convaincantes à ses revendications. La radicalisation de ses actions se fait suite au maintien du ministère de ses positions. le Cnapeste réclame l’ouverture de nouveaux postes budgétaires, l’augmentation des salaires face au pouvoir d’achat de l’enseignant qui se dégrade de jour en jour, les arriérés non honorés depuis 2018 concernant les promotions et les heures supplémentaires, les promotions gelées depuis trois ans, la revalorisation du point indiciaire, la prime de zone, l’accès au logement et à la médecine du travail. La révision du régime indemnitaire qui stagne depuis 2010, les primes de logement, de transport et de panier, qui ne sont pas octroyées aux enseignants, font également partie de la même plateforme de revendications. À noter que le cnapeste a jusqu’à aujourd’hui, observé 4 jours de grève, les 2 et 3 novembre, ainsi que les 8 et 9 du même mois. Ce débrayage a été particulièrement suivi dans le cycle secondaire avec des taux mitigé au moyen et au primaire.
A. Nch.

 

Related posts

Les promoitions aux grades à l’origine du mécontement : Les intendants et les conseillers d’orientation montent au créneau

courrier

IMPASSE SUR LES MARCHES POPULAIRES : Des journalistes de la Radio nationale en sit-in hier

courrier

ÉTABLISSEMENT D’UNE LISTE DES PERSONNES CRIMINELLES ET D’UN MANDAT D’ARRÊT COMMUNS À L’AFRIQUE : Tebboune décline son plan anti-terroriste

courrier

SEPT MORTS EN 48H : La tragédie des baignades mortelles se poursuit

courrier

LES MEMBRES DU PANEL EN CONFÉRENCE DE PRESSE : «Notre rôle est de faciliter le dialogue pour tenir une Présidentielle»

courrier

Violence contre la femme : Mounia Meslem monte au créneau

courrier