production des fourrages

Constantine : Plus de 11 000 hectares consacrés à la production des fourrages

La superficie consacrée à la production des fourrages au titre de la saison agricole 2017-2018 a atteint 11.020 hectares contre 8.920 hectares recensés au cours de la campagne agricole précédente, a-t-on appris du directeur des services agricoles (DSA), Yacine Ghediri. La superficie «additive» estimé à de 2.100 hectares témoigne «des efforts déployés pour réduire les terres en jachère» a précisé à l’APS, le même responsable estimant que la démarche demeure «un facteur primordial» favorisant la hausse des superficies agricoles utiles. Il a dans ce sens attesté que la wilaya de Constantine a enregistré au titre de la campagne agricole 2017-2018 «un bond qualitatif» en matière de résorption des terres en jachère à travers l’ensemble de ses communes soulignant l’impact de ce procédé dans le développement de la production agricole. M. Ghediri a détaillé que la production de fourrages adoublé passant de 309.380 quintaux au titre de la saison 2016-2017 à 619.975 quintaux dénombrés cette année. Pas moins de 372.240 quintaux parmi la production totale représentent les fourrages verts, réalisés sur une surface de 5.551 hectares parmi celle consacrée à ce type de cultures, tandis que la récolte des fourrages secs qui a bénéficié d’une superficie de 5.470 hectares a atteint 247.735 quintaux, a-t-il précisé. Les conditions climatiques favorables, notamment la bonne pluviométrie, enregistrée cette année avec pas moins de 500 mm, le respect de l’itinéraire technique, la disponibilité des engrais et semences en quantités suffisantes ainsi que l’organisation régulière de programmes de formation et de vulgarisation à destination des agriculteurs de cette filière, sont les autres facteurs qui ont contribué à l’évolution de la production des fourrages, ajoute le DSA. Le rendement moyen par hectare a atteint 58 quintaux, contre 36 quintaux/ hectare enregistré, au titre de la campagne agricole dernière, a-t-on encore noté rappelant que cette filière est soutenue par l’Etat dans le cadre des orientations des pouvoirs publics visant le développement et la promotion de la production laitière, ainsi que la réduction des terres en jachère. Il a révélé dans ce même contexte que la surface des terres en jachère récupérée au titre de la saison agricole en cours, par les agriculteurs de la wilaya de Constantine, a dépassé les 15.000 hectares, faisant remarquer que cette superficie qui représentait 39 % au titre de la campagne agricole 2014-2015, ne dépasse pas la saison en cours les 17 %. La commune de Béni H’midene (Nord- Est de Constantine) vient en première place en matière de production des fourrages avec 131.400 quintaux produits parmi la récolte globale, suivie d’El-Khroub et d’Ouled Rahmoune, situées dans la zone Sud ûEst de Constantine qui ont réalisé respectivement des productions de l’ordre de 110.121 et de 64.406 quintaux, selon la même source.