CINQ TERRORISTES, QUI PLANIFIAIENT DES ATTENTATS CONTRE LES MANIFESTANTS PACIFIQUES, ARRÊTÉS À BATNA : L’ANP déjoue des projets d’attentat aux explosifs

Ils planifiaient des attentats terroristes contre les manifestants pacifiques à travers les différentes régions du pays. Cinq éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés, entre le 3 et le 7 juillet 2019, à Batna par des détachements de l’ANP en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale. Après enquête approfondies, «ces éléments de soutien se sont avérés des terroristes non recherchés, qui planifiaient des attentats terroristes contre les manifestants pacifiques à travers les différentes régions du pays, en utilisant des explosifs», a révélé hier le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. Selon la même source, les terroristes arrêtés ayant pour noms : «A. Wail», «B. Aymen», «M. Khaled», «M. Saâd» et « M. Abderrahmane».
Sur un autre volet portant lutte contre la contrebande et la criminalité organisée et suite à des opérations distinctes menées, le 13 juillet 2019 à Djanet (4e RM), In-Guezzam et Bordj Badji Mokhtar (6e RM), des détachements de l’ANP, en coordination avec les Garde-frontières, ont appréhendé 21 orpailleurs et saisi 16 groupes électrogènes, 8 marteaux piqueurs, 5 détecteurs de métaux, 20 capsules électriques, 10 mètres de cordon détonateur, ainsi que 28 quintaux de mélange de pierres et d’or brut, trois camions et deux véhicules tout-terrain.
Dans le même contexte, des Garde-côtes ont saisi, à Béni-Saf, wilaya de Aïn Témouchent(2eme RM), 30 kilogrammes de kif traité, tandis que des détachements de l’ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale ont appréhendé, lors d’opérations menées distinctement, à Ouargla (4eme RM), Béchar(3eme RM) et Tamanrasset (6eme RM), deux narcotrafiquants et saisi 2,9 kilogrammes de kif traité et 31 319 comprimés psychotropes.
Hamid Mecheri