Lecture

Campagne «Le livre dans les salles d’attente» à El-Oued : Plus de 200 institutions ciblées

Plus de 200 institutions administratives, publiques et privées, sont ciblées par la campagne «Le livre dans les salles d’attente», lancée cette semaine à l’initiative de la bibliothèque de lecture publique «Dr.Mohamed Tahar Adouani» de Z’goum, commune de Hassani Abdelkrim (wilaya d’El-Oued).
Première du genre, l’initiative entre dans le cadre d’un programme d’activités culturelles de la Bibliothèque visant la diffusion du livre auprès des différentes couches de la société et l’ancrage de la culture de la lecture, et ce à travers la mise en places de rayons de livres au niveau des salles d’attente d’édifices publics, a indiqué le directeur de la bibliothèque, Tidjani Tamma.
L’initiative à caractère culturel a touché jusque là une trentaine d’instances administratives et d’institutions publiques qui connaissent une grande affluence du public, et sera élargie pour concerner plus de 200 institutions, publiques et privées, a-t-il précisé. Les rayons vitrés des bibliothèques installées au niveau des salles d’attente sont renforcés d’ouvrages traitant de l’Histoire de l’Algérie, de son référent religieux malékite, ainsi que de contes, romans et úuvres littéraires et poétiques d’auteurs algériens. Comme deuxième phase de la campagne, il s’agira de cibler les lieux et places publiques à forte fréquentation de citoyens, tels que les aires de loisirs et de détente, après que l’initiative «Le livre dans les salles d’attente» aura touché toutes les institutions publiques, a révélé M.Tamma. L’objectif attendu de cette campagne culturelle est d’accroitre le taux de lectorat au sein de la société comme garant de tout progrès d’une Nation, à travers la lecture de son histoire, de son référent religieux afin d’éviter les extrémismes, et de sa littérature comme vecteur de pensée.
La campagne «Le livre dans les salles d’attente» est organisée par la bibliothèque de lecture publique, avec le concours de plusieurs associations culturelles et sociales actives.