Bouira : portes ouvertes sur les activités de la SDC

La Sonelgaz, à travers la SDC de la wilaya de Bouira, organise, depuis avant-hier, des journées portes ouvertes sur ses activités électricité et gaz et cela au niveau de ses deux agences commerciales de Bouira et Lakhdaria. Selon la chargée de communication de la SDC Bouira, en l’occurrence Benyoucef Widad, ces portes ouvertes s’inscrivent dans le cadre des différentes actions de proximité de l’entreprise envers ses clients, dans le but de mieux les écouter et prendre en charge leurs doléances et leurs préoccupations. Notre interlocutrice affirmera que ces actions ont drainé une foule nombreuse durant les deux premiers jours. Les centaines, voire les milliers de visiteurs, ont affiché une grande satisfaction des explications qui leur ont été données par les techniciens et autres responsables chargés de ce volet. Le premier responsable de la SDC Bouira, en l’occurrence M. Khaled Nacer, a animé un point de presse durant l’après-midi d’avant-hier, après avoir expliqué aux nombreux journalistes qui étaient présents les multiples obstacles que rencontre son entreprise sur le terrain dans le cadre du recouvrement des créances, ou dans le lancement et l’avancement des nombreux projets. L’orateur avait insisté sur le fait que la SDC Bouira tente à chaque fois qu’il y a litige de prendre langue avec la partie adverse et dans la plupart des cas les litiges se règlent à l’amiable. Poursuivant son intervention, l’orateur démontrera, chiffres à l’appui, les progrès effectués par la SDC Bouira. Sur le volet de l’électricité, le premier responsable de la SDC Bouira dira que le taux de pénétration à l’échelle de la wilaya du même nom a atteint, durant l’année écoulée, un taux de 98%, ce qui représente pas moins de 7 110 km de longueur de réseau, 3 204 postes électriques et 05 postes sources. Dans le cadre de l’amélioration du taux de raccordement et la prestation de service, l’orateur annoncera qu’une enveloppe financière de l’ordre de 1 280 millions de dinars, dont 543 millions de dinars pour le programme d’urgence et le programme propre et 743 millions de dinars pour le programme de l’État a été dégagée. Le même responsable dira aussi que parmi les importants projets en cours de réalisation on trouve la réalisation de trois postes électrique de 60/30KV au niveau des localités de Sour El-Ghozlane, Oued El- Bardi et Djebahia. Soulignons que le coût de réalisation de ces trois postes électriques est de l’ordre de 360 millions de dinars. Avant de conclure son intervention, M. Khaled Nacer avait annoncé la mise en service par son entreprise, depuis quelque temps déjà, d’un nouveau système baptisé  »Micro Scada », une révolution technologique qui permettra de contrôler et gérer le flux électrique en cas de panne à distance, sans que les agents de Sonelgaz interviennent. Le coût des appareils de ce nouveau système avoisine les 300 millions de dinars, précise encore le directeur de la SDC Bouira.Quant au gaz naturel, la wilaya de Bouira a atteint un taux de pénétration excellent, qui avoisine les 70%, et ce, grâce aux efforts consentis par les pouvoirs publics et la SDC en particulier. Plus de 3 000 km de réseau ont été achevés, pour un nombre d’abonnés évalué à 89 553 au début de l’année en cours.
Omar Soualah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>