bavettes chirurgicales

Blida : Remise de 100 000 bavettes aux associations locales

Près de 100.000 bavettes de protection médicale ont été remises jeudi par les autorités publiques à la wilaya de Blida en plus d’une quantité de tissus pour la confection de bavettes en vue de leur distribution aux citoyens et ce, en application de la décision du port obligatoire du masque à partir de l’Aid El Fitr. «Nous avons livré 100.000 bavettes, en plus d’une quantité de tissus, dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations du comité scientifique national, pour passer à l’étape du port obligatoire du masque par les citoyens, les commerçants et au niveau des établissements publics», a indiqué le wali Kamel Nouisser, en marge d’une rencontre avec un nombre d’associations locales, ciblées par cette opération. Le chef de l’exécutif a fait état de la sélection d’un nombre d’associations actives de la wilaya, «réputées pour leur travail de solidarité, qui seront chargées de la distribution des bavettes au niveau des quartiers». Cette opération pilote a pour objectif principal de «relancer les opérations de sensibilisation au port de la bavette, avec l’ancrage de cette culture préventive dans l’esprit des citoyens», a ajouté M. Nouisser, prévoyant un «quota supplémentaire de bavettes, à l’avenir, au profit de la wilaya». D’autres mesures seront prises pour assurer la disponibilité des bavettes sur le marché local, dont l’encouragement de toutes les initiatives pour leur confection au niveau des CFPA, des maisons de jeunes et des centres de l’action sociale, où des ateliers seront dédiés à la confection de bavettes, après leur approvisionnement en tissus fournis par la wilaya, ou par des bienfaiteurs, a expliquéle wali. Pour soutenir l’opération, une nouvelle décision a été émise pour autoriser la reprise des commerces de vente des tissus et l’ouverture de nouveaux ateliers de couture à Blida qui seront encouragés à confectionner des bavettes «pour les fournir aux citoyens, en application des nouvelles instructions des pouvoirs publics», a-t-il indiqué. «Il est impératif d’axer sur l’action de solidarité dans la confection des bavettes, parallèlement aux opérations de sensibilisation des citoyens sur la nécessité de leur port pour sauvegarder la santé publique», a indiqué le président de l’Assemblée populaire de la wilaya (APW), Abderahmane Soualmi, soulignant que l’opération est appelée à «prendre une autre mesure après la décision du port obligatoire de la bavette». Le responsable a rappelé, par la même, l’initiative prise par les commissions de l’APW, depuis la déclaration de la pandémie du Covid-19, de « distribuer des bavettes et des produits désinfectants au niveau des bureaux de poste, des administrations et des marchés», a-t-il dit, signalant la poursuite des opérations jusqu’à l’éradication du virus. Le président de l’association «Kafil el Yatim» de Blida, Ali Chaouati, a lancé, pour sa part, un appel à toutes les associations en vue de contribuer à la fourniture de bavettes aux citoyens Il a fait part, à ce titre, du lancement, par son association, depuis la déclaration de la pandémie, d’un projet de confection de bavettes, au titre du projet dit «Bab Errizk», oeuvre de couturières veuves. «Le projet a permis, à ce jour, la distribution de plus de 45.000 bavettes dans la wilaya», a indiqué Chaouati, estimant que la fourniture de tissus à l’association «nous aider à garantir gratuitement des bavettes aux citoyens».
La présidente de l’association «Amira» pour la protection et la promotion des droits de l’enfant et des jeunes, a,quant à elle, loué cette initiative des autorités publiques, susceptible, selon elle, de «soutenir les associations activant dans le domaine de la solidarité depuis la déclaration de la pandémie». Elle a fa it, entre autres, part de l’ouverture, en mars dernier, par son association, d’un atelier de confection de bavettes à Chiffa (ouest de Blida), «avec l’aide de femmes au foyer qui se chargent de les confectionner et les offrir régulièrement à des organismes publics et aux citoyens».