péage

AUTOROUTE EST-OUEST : 48 stations de péage seront installées

L’autoroute Est-Ouest sera bientôt payante. Or la réalisation des travaux des centres de péage continue à faire des retards à la suite de quelques imprévus ! Une fois les 48 stations de péage achevées sur le long de cette autoroute, le système de péage entrera en vigueur après la fixation du tarif de passage. Avant que tout cela ne soit concrétisé, le gouvernement exigera des études approfondies pour la réalisation de nouveaux échangeurs.

Lors d’une séance plénière à l’Assemblée populaire nationale (APN), le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelaghni Zaâlane a affirmé que : «la réalisation des stations de péage au niveau de l’autoroute Est-Ouest se faisait en fonction du nombre d’échangeurs exploités, qui relient plusieurs wilayas et régions à cette autoroute», indiquant que la réalisation de nouveaux échangeurs requérait des études techniques et financières approfondies.
Puisque la réalisation des centres de péage a connu un retard, le ministre a promis «d’examiner les nouvelles demandes de réalisation d’échangeurs, en fonction du nombre des stations de péage en cours de réalisation pour éviter tout retard», a-t-il précisé. Tout en signalant que : « les structures réalisées jusque-là sont programmées en fonction des stations de péage.» Concernant la proposition de réaliser un échangeur reliant la route nationale (RN) 106 à l’autoroute Est-Ouest au niveau de la région « Zouita », Zaâlane a souligné qu’: «en plus des demandes d’autres wilayas, cette proposition est en concertation avec les autorités locales.»
Par ailleurs, puisque le mauvais état des routes exaspère tout le temps les routiers et les automobilistes, cette question a fait l’objet d’examens lors de cette séance plénière. Pour répondre sur la détérioration de certains tronçons de la RN 1 dans la wilaya de Tamanrasset, dont les travaux de réhabilitation ont été confiés à une entreprise privée en 2014, mais toujours pas entamés. Le ministre des Travaux publics a fait savoir que : « son département avait dressé le constat nécessaire et procédé au changement du staff supervisant cette opération au niveau de la direction des Travaux publics de la wilaya. Affirmant qu’: «une enveloppe de 550 milliards de centimes a été consacrée pour la prise en charge de 217 km à travers différents tronçons de la RN 1, outre les tronçons des routes reliant In Guezzam, Tin Zaouatin et Tamanrasset, et In Guezzam et Tamanrasset.» Selon les explications du ministre, «la RN1 constitue un chantier important, précise le ministre ajoutant que 3 entreprises publiques ont entamé la réalisation de plus de 200 km sur cet axe après avoir déterminé les tronçons les plus endommagés, outre la RN 3 d’une longueur de 60 km où plusieurs tronçons d’une longueur globale de 14 km ont été enregistrés. Le contrat de réalisation de ce projet a été attribué.»
Med. Wali