Arrestation

Arrestation d’un criminel avec 5 complices dans la ville de M’sila

Les agents de la sûreté de wilaya de M’sila ont arrêté au cours des dernières 24 heures un dangereux criminel et ses cinq acolytes qui semaient la terreur parmi les habitants de la capitale du Hodna en les menaçant d’une arme à feu pour leur voler leur argent, a indiqué dimanche le responsable de la cellule d’information de ce corps de sécurité. L’arrestation du criminel a eu lieu suite à plusieurs plaintes déposées par des victimes dont l’une a été touchée par une balle tirée par l’agresseur, a précisé à l’APS le commissaire de police Saïd Boukhari. Le suspect, qui dépouillait les citoyens sous la menace de son arme, fait l’objet de trois mandats d’arrêt émis par les instances judiciaires, a précisé la même source. La poursuite des investigations a permis d’identifier l’origine de l’arme à feu vendue au criminel par une famille qui la possédait depuis longtemps, a souligné la même source, faisant part de l’arrestation de ses cinq complices impliqués dans des opérations de vente de biens volés par le principal mis en cause. Un véhicule touristique, des téléphones mobiles et des munitions ont été saisis dans le cadre de cette opération, a ajouté la même source. Les six mis en cause seront présentés devant la justice pour «tentative d’homicide volontaire avec préméditation», «détention illégale d’arme à feu», «commercialisation d’arme à feu sans autorisation» et «constitution d’un groupe de malfaiteurs pour agresser les citoyens».

Démantèlement d’un réseau spécialisé dans le vol d’équipements de téléphonie mobile à Constantine
Les éléments du groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Constantine ont démantelé un réseau spécialisé dans le vol d’équipements appartenant à un opérateur de téléphonie mobile, en plus de la récupération de batteries de transmission aérienne de la même entreprise, a-t-on indiqué dimanche dans un communiqué émanant du corps de sécurité. Agissant sur la base d’un appel téléphonique sur le numéro vert 1055 indiquant le vol de matériel commis par des inconnus envers un opérateur de téléphonie mobile, le groupement territorial de la gendarmerie nationale de Constantine a dépêché une patrouille composée de la brigade de recherches et de deux brigades d’intervention de la sûreté, ainsi que les éléments de la brigade territoriale de la gendarmerie nationale de Ali Mendjeli, a-t-on indiqué. Le plan élaboré par cette patrouille a donné lieu à l’interception de deux (2) suspects, âgés de 25 et 30 ans, qui étaient à bord d’un véhicule utilisé dans les opérations criminelles, a précisé la même source. L’opération a également permis de récupérer quatre (4) batteries appartenant à un opérateur de téléphonie mobile en Algérie, a ajouté la même source, soulignant qu’un dossier pénal a été élaboré concernant cette affaire.

Sétif : le procès de Hassan Hammar de nouveau reporté
La cour de justice de Sétif a reporté, dimanche, au 3 novembre prochain le procès de l’ancien président du club de football, ES Sétif, Hassan Hammar. Me Ahmed Chelli, un des avocats de Hammar, a indiqué à l’APS que la chambre pénale près de cette Cour a décidé ce troisième report du procès dans lequel son client est poursuivi pour «abus de confiance» et «détournement de deniers privés» à la demande de la défense. La même source a indiqué que dans cette affaire, son client s’oppose au verdit par contumace de la cour confirmant le verdict par contumace du tribunal de Sétif de 2017 le condamnant à 5 ans de prison ferme. L’avocat de Hammar a indiqué que le verdict que rendra dimanche prochain le tribunal de Sétif dans le procès de poursuite de son client pour délits de «faux» et d’ «escroquerie» sera crucial car c’est pour cette poursuite que son client a été placé en détention préventive. Ces poursuites contre l’ancien président de l’ESS sont liées à l’affaire de corruption et de fraude sur le foncier de la coopérative immobilière Oum El Hayat créée en 1999 qui avait acquis deux terrains répartis entre les bénéficiaires dont les superficies des lots avaient été réduites avec l’introduction des noms de nouveaux bénéficiaires d’une manière qualifiée de «frauduleuse», selon les victimes.

Quatre morts et 45 blessés dans des accidents de la route en 24 heures
Quatre (04) personnes sont mortes et 45 autres ont été blessées dans des accidents de la route survenus durant les dernières 24 heures à travers différentes régions du pays, indique lundi un communiqué de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya Oran où deux personnes sont décédées et quatre autres ont été blessées dans deux accidents distincts, le premier s’était produit dans la commune Bir El Djir et le deuxième au lieu-dit Ras Falcon dans la commune d’Aïn El-Turk, précise la même source. Par ailleurs et durant la même période, la Protection civile a déploré le décès de deux personnes par asphyxie, suite à l’inhalation du monoxyde de carbone émanant d’un chauffe-bain à l’intérieur de leur domicile familial à Boukadir dans la wilaya de Chlef. En outre, les unités de la Protection civile ont procédé à l’extinction de deux incendies urbains, le premier s’est déclaré dans une habitation dans un immeuble à Aïn El-Malha dans la commune de Gué de Constantine (Alger) et le deuxième à la cité Goudjil dans la commune d’Ouzera (Médéa).

Incendie dans un appartement dans la commune de Sidi M’hamed (Alger)
Un incendie s’est déclaré, lundi, dans un appartement situé au niveau de la rue Ali Azil dans la Commune de Sidi M’hamed (Alger), a indiqué un responsable de la protection civile, assurant qu’aucune victime n’a été déplorée. Les services de la protection civile ont reçu un appel à 8h10 AM, signalant un incendie qui s’est déclaré dans un F3 situé au deuxième étage d’un immeuble de cinq étages dans la rue Ali Azil (commune de Sidi M’Hamed), a souligné le chargé de l’information à la protection civile, le lieutenant Benkhalfallah Khaled. Les mêmes services, qui ont mobilisé quatre camions anti-incendie et un camion-échelle, ainsi qu’une ambulance, ont réussi à circonscrire l’incendie, a-t-il soutenu, ajoutant que l’appartement a complètement brûlé, sans enregistrer de perte humaine. Les causes de l’incendie seront déterminées à la fin de l’enquête, a-t-il expliqué.

Journée nationale de la presse Ooredoo présente ses vœux à la presse algérienne
Ooredoo marque la Journée nationale de la presse, célébrée le 22 octobre 2019, et présente ses vœux de réussite et de prospérité à l’ensemble de la famille de la presse nationale.
Dans son message de vœux à la presse nationale, le Directeur Général de Ooredoo M. Nikolaï Beckers a déclaré : « à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de la presse, je tiens, au nom de Ooredoo, à présenter nos vœux de succès aux professionnels des médias algériens. La diversité du paysage médiatique algérien constitue, aujourd’hui, une richesse pour l’Algérie. Ooredoo qui a toujours œuvré à promouvoir ses liens avec les médias algériens, tous supports confondus, réitère son engagement à renforcer davantage ce partenariat. »
Pionnière dans la promotion du partenariat avec les médias algériens, Ooredoo a initié de nombreux projets inédits en direction des professionnels du secteur des médias. Il s’agit notamment de son concours Media Star qui est à sa 13ème édition et son club de presse créé en 2006 et dans le cadre duquel plus d’une soixantaine de formations ont été dispensées au profit des professionnels des médias traitant des différentes thématiques utiles à l’exercice de leur métier.