Tribunal de Annaba

Annaba : Une amende de 20.000 DA pour incendie involontaire

Le tribunal d’Annaba a condamné lundi en comparution immédiate un homme à payer une amende de 20.000 DA pour incendie involontaire, a-t-on appris auprès de source judiciaire. Le mis en cause, âgé de 81 ans, a été relaxé après avoir fait l’objet d’un mandat de dépôt suite à son arrestation mercredi passé par les gendarmes de la commune de Séraidi, consécutivement à un incendie qui s’était déclaré dans les forêts de cette localité, a-t-on indiqué. Selon la même source, l’enquête a révélé que cet homme n’avait pas mis le feu de manière délibérée.Trois autres personnes accusées d’avoir déclenché des incendies de forêts ont été arrêtées à travers la wilaya et ont été déférées devant le tribunal de Sidi M’hamed à Alger dans le cadre des mesures liées au pôle national de compétence, a-t-on souligné.

Quatre morts et 140 blessés sur les routes ces dernières 24 heures
Quatre (04) personnes ont trouvé la mort et 140 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus au cours des dernières 24 heures à travers le territoire national, a indiqué mardi un communiqué de la Protection civile (PC). Le bilan le plus lourd à été enregistré dans la wilaya de Chlef avec le décès d’une personne et deux autres blessées, suite au renversement d’un véhicule léger survenu au lieu-dit kfafsa, dans la commune de Chlef, a précisé la même source ajoutant que les victimes ont été évacuées vers l’hôpital local. Par ailleurs, trois personnes sont décédées par noyade en mer et dans les réserves d’eau, dans les wilayas de Ain Témouchent et Relizane, a indiqué la même source, relevant que les unités de la PC sont intervenues pour l’extinction de 4 incendies urbains et industriels à Alger, Adrar, Blida et Menia. En outre, les unités de la Protection civile ont enregistré 3.600 différentes interventions, pour répondre aux appels de secours, suite à des accidents de la circulation, accidents domestiques, évacuation sanitaire, extinction d’incendies et dispositifs de sécurité.

Tramway de Mostaganem : Bekkai donne des instructions pour le parachèvement des travaux avant la fin 2021
Le ministre des Transports, Aissa Bekkai a présidé, lundi, une réunion avec les représentants des entreprises chargées de la réalisation et du suivi du projet de tramway de Mostaganem, au cours de laquelle il a donné des instructions dans l’objectif de parachever les travaux du projet avant la fin de l’année en cours.
« La réunion a porté sur l’état d’avancement des travaux, ainsi que sur les préoccupations et les obstacles auxquels est confronté ce projet vital afin de trouver des solutions pour accélérer le rythme de réalisation de ce projet et de le finaliser avant la fin de 2021 dans l’objectif d’entamer la deuxième phase concernant les essais techniques et dynamiques outre le recrutement et la formation de la main-d’œuvre spécialisée pour entamer la phase d’exploitation dans les délais arrêtés », a publié le ministère sur sa page Facebook Bekkai a également donné des instructions « strictes » pour prendre toutes les mesures nécessaires afin de lever les obstacles financiers, techniques et logistiques, vu l’importance du projet sur le plan du développement notamment sa contribution à l’amélioration et à la modernisation des services de transport collectif dans la wilaya « , précise la même source.

Arrestation d’un individu suspecté du meurtre d’un jeune homme à Ain Fakroun (Oum El Bouaghi)
Les éléments de la sûreté de daïra d’Ain Fakroun, dans la wilaya d’Oum El Bouaghi, ont appréhendé un individu suspecté du meurtre d’un jeune homme vendredi dernier, a-t-on appris lundi auprès de la cellule de communication de la sûreté de wilaya. L’arrestation de la personne suspectée du meurtre par arme blanche d’un jeune âgé d’une trentaine d’années, intervient après des investigations et une enquête approfondie supervisée par le parquet territorialement compétent, a précisé la même source. Un dossier pénal a été établi à l’encontre du suspect âgé de 36 ans, a souligné la même source, ajoutant que le mis en cause a été présenté devant le parquet d’Ain Fakroun pour « meurtre avec préméditation et dissimulation des traces du crime », a-t-on conclu.

Décès du journaliste sportif Lahbib Benali
Le journaliste et commentateur sportif algérien, Lahbib Benali, est décédé lundi à l’âge de 69 ans des suites d’une longue maladie, ont annoncé ses anciens collègues à l’Etablissement public de télévision (EPTV), sur leurs réseaux sociaux. Le défunt a entamé sa carrière journalistique à la télévision nationale au début des années 1980, avant de rejoindre la chaîne d’information qatarie Al-Jazeera à la fin des années 1990. En 2003, il avait rejoint l’effectif de la nouvelle chaîne Al-Jazeera Sport rebaptisée en 2011 BeIN Sports. Il avait couvert plusieurs événements sportifs et footballistiques, dont des mondiaux de football et Jeux olympiques, avant de prendre sa retraite en 2018

Saisie de 7.500 comprimés psychotropes à Constantine
Les services de la sûreté de wilaya de Constantine ont saisi 7.500 comprimés psychotropes et une somme d’argent issue de ce trafic, a-t-on appris lundi auprès de la cellule de communication de ce corps de sécurité. Agissant sur la base d’informations confirmées en coordination avec les partenaires sécuritaires, les enquêteurs ont intercepté deux véhicules touristiques dont la fouille a permis de saisir 7.500 comprimés psychotropes, une somme d’argent issue du trafic, et d’arrêter trois personnes âgées entre 35 et 39 ans. L’enquête approfondie conduite par la brigade mobile de la police judiciaire de Sidi Mabrouk a montré que le premier véhicule a servi d’éclaireur pour le second, a-t-on indiqué. Un dossier pénal a été constitué contre les mis en cause qui ont été différés devant le parquet pour « trafic de drogue d’origine étrangère », « exercice d’une profession de santé sans autorisation », « contrebande, achat, possession et vente de médicaments psychotropes à l’aide de véhicules », a ajouté la même source.

Nombre Pi: une université suisse affirme avoir battu un record
Une université suisse a affirmé lundi avoir établi un record pour le calcul du nombre Pi, avec 62.800 milliards de décimales après la virgule. Dans un communiqué, la Haute école des sciences appliquées (HES) des Grisons, dans l’est de la Suisse, se félicite d’avoir abouti à ce résultat grâce à un ordinateur de haute performance qui a travaillé pendant 108 jours et 9 heures. « Il est donc presque deux fois plus rapide que le record établi par Google en 2019, et environ 3,5 fois plus rapide que le dernier record mondial de 2020″, souligne le communiqué. Les dix derniers chiffres de Pi sont « 7817924264″, indique la HES qui indique qu’elle ne dévoilera le numéro complet qu’une fois le record aura été homologué par le Livre Guinness des records. Le communiqué assure que l’ordinateur de la HES a dépassé dans ses calculs l’ancien record mondial de 50.000 milliards de décimales après la virgule en y ajoutant 12.800 milliards de nouveaux chiffres inconnus jusqu’alors. Pi est le nombre par lequel il faut multiplier le diamètre d’un cercle pour obtenir sa circonférence et il est impossible d’en connaître la valeur exacte car le nombre des chiffres après la virgule est infini. Mais la connaissance de Pi ne cesse d’être affinée grâce à l’arrivée d’ordinateurs puissants. Toutefois, même si des passionnés s’évertuent à retenir des centaines ou milliers de chiffres après la virgule, le grand public s’en tient généralement au mieux à 3,1415927.