Ancien capitaine de l’équipe nationale des années 70 : Tahar Benferhat n’est plus

L’ancien capitaine de l’équipe nationale de football Tahar Benferhat s’est éteint, vendredi à Tiaret, à l’âge de 74 ans, suite à une longue maladie, a-t-on appris auprès des ses proches. Le défunt a été inhumé hier après la prière d’El Asr au cimetière de Tiaret, selon la même source. Tahar Benferhat, né à Tiaret, n’a connu qu’un seul club, celui de sa ville natale, la JSM Tiaret, qu’il porta à bout de bras pendant presque deux décennies. Au lendemain de l’indépendance, il rejoint ce club phare de la capitale du Sersou dans la catégorie junior avant d’intégrer rapidement l’effectif séniors à l’âge de 20 ans. Le 5 juillet 1964, il dispute son premier match international contre le Dynamo Zagreb (ex-Yougoslavie) à Alger avec Melaksou, avec qui il forma la paire centrale alignée par feu Abderrahmane Ibrir. L’ex-meneur de jeu d’Ezzerga évolue avec succès à tous les postes avant de retrouver sa vocation d’arrière central et de s’y imposer comme l’un des meilleurs de sa génération. Le regretté Tahar a connu son heure de gloire et la consécration internationale en 1972 et 1973 lorsqu’il a été sélectionné à deux reprises dans la sélection africaine.
R.S.