SIPSA- SIMA

18Ème édition du salon SIPSA-SIMA à la Safex (Alger) : Pour une agriculture intelligente face au défi d’une sécurité alimentaire durable

La 18e édition du salon de l’élevage et de l’agro-équipement (SIPSA- SIMA) se poursuit, au Palais des expositions (la SAFEX), avec la participation de 600 entreprises issues de 32 pays dont la Hollande est le pays d’honneur de cette édition.
Organisée sous le thème «Pour une agriculture intelligente, face au défi d’une sécurité alimentaire et sanitaire durable», cette 18ème édition a été consacrée, en effet, selon les organisateurs de cet évènement aux recommandations issues de l’agriculture, priorité nationale du gouvernement, de l’organisation interprofessionnelle des filières.
Parallèlement à cela, ce salon, qui se poursuivra jusqu’au 11 octobre prochain vise, selon le Dr. Amine Bensemmane, le président du GRI FILAHA innove et président du SIPSA –SIMA, à introduire de nouvelles technologies dans ce secteur.
En adoptant cette thématique, a-t-il poursuivi, le salon SIPSA poursuit sa contribution dans l’identification des stratégies les plus adaptées pour augmenter durablement la productivité et la résilience des cultures et œuvre dans la continuité de la consolidation des bases de notre sécurité alimentaire qui constitue, selon lui, la ligne de mire de la politique nationale en la matière.
Le même responsable a tenu à affirmer, également, que le SIPSA-SIMA, par son rôle de plate-forme d’échanges et d’exposition , participe à l’évolution et au développement de l’agriculture algérienne : «Depuis 2001, date de la création du SIPSA, nous avons dénombré plus de 123 entreprises qui ont constitué des liens commerciaux avec des entreprises agricoles algériennes dans différentes filières, de production animale et végétale », a-t-il souligné, dans ce sens.
À propos du choix des Pays-Bas comme invité d’honneur de cette édition, l’interlocuteur précisera, en outre, que ce choix n’était pas venu par hasard : « Ce pays est, en fait une superpuissance agricole et un partenaire de l’Algérie. Il est, aussi, l’un des premiers fournisseurs de semences de pommes de terre de l’Algérie», a-t-il noté. Et d’ajouter : «L’agriculture hollandaise est un fleuron de l’agriculture et de l’agro-industrie européenne ,notamment à l’export ainsi qu’en expertise de la logistique.
Dans cette optique, le président du SIPSA-SIMA, a indiqué, par ailleurs, que de nombreux projets de coopération avec ce pays sont en cours de développement dans les filières de l’horticulture et des productions agricoles sous-serre. Évoquant les perspectives du salon, M. Bensemmane a révélé également que dans les prochaines années, il réunira au moins trois pays du Maghreb, l’Algérie, le Maroc et la Tunisie afin de conquérir ce marché colossal et encore vierge aux frontières sud de nos pays .
Présente à ce salon, la SARL « NUTRISTAR » Groupe CCPA, spécialisée en production de complément minéral vitamine (CMV) et additifs pour l’alimentation du bétail, s’engage, comme chaque année, à présenter ces produits aux clients et son expérience dans les métiers de la nutrition et de la santé animale . Selon le Manager de l’usine, M. Aoumad, le groupe (Algéro-Français) CCPA ambitionne, sur ses programmes de recherche, à apporter à ses clients la différenciation, la performance, la rentabilité et la sécurité. Soulignant, par ailleurs, que l’usine en question fabrique également des pré-mélangés d’additifs, aliments concentrés, aliments spécialisés pour jeunes animaux…
Pour sa part, la Sarl AMAG, spécialisée dans le machinisme agricole et de la pré-récolte, a présenté une variété de produits lors de ce salon. selon, Hadji Redhouane, le general manager de la Sarl AMAG, la société s’engage à satisfaire les besoins des clients dans ce domaine.
Mehdi Isikioune