Hazim

Vedette de « Bila Houdoud », Hazim s’en va

Le cinéma algérien a encore perdu l’une de ses stars du petit écran, en la personne de Mohamed Hazim, décédé hier, à l’âge de 70 ans, des suites d’une longue maladie. « Hazim », qui avait conquis le cœur des Algériens en compagnie de « Mustapha » ou encore « Hamid », notamment à travers la série « Bila Houdoud » diffusée par la Télévision publique dans les années 1980, laisse le cinéma national orphelin de l’une de ses vedettes. Alité depuis quelques jours après avoir été victime d’un malaise, il a été pris en charge par les services hospitaliers dans la wilaya d’Oran. Selon la femme du défunt, sur instruction du président Tebboune, le regretté allait bénéficier d’une meilleure prise en charge. Malheureusement, Hazim a succombé à sa longue maladie.

Le président Tebboune présente ses condoléances
Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a présenté ses condoléances à la famille du comédien Mohamed Hazim, décédé mercredi à Oran à l’âge de 70 ans, des suites d’une longue maladie. Le Président Tebboune a exprimé « ses sincères condoléances et sa profonde compassion » à la famille du défunt et à toute la famille culturelle et artistique, mettant en avant le talent du comédien, « une figure emblématique et un artiste talentueux qui a dessiné le sourire et apporté la joie à travers des programmes radiophoniques et télévisés ciblés et amusants ».

Saisie de près de 15 000 capsules de psychotropes à Batna
Les éléments de la sûreté de Batna ont saisi 14 993 capsules de psychotropes, a indiqué mercredi la cellule de communication de sûreté de wilaya. Cette saisie d’envergure » a été effectuée par les éléments de la brigade de lutte contre le trafic de drogue en collaboration avec les éléments du secteur militaire de Batna, a précisé la même source. Cette « importante » quantité de psychotropes a été saisie après l’interception de trois (3) véhicules touristiques dans la ville d’Aïn Touta en provenance d’une wilaya du sud du pays et à bord desquels se trouvaient six (6) individus âgés entre 25 et 49 ans et qui se rendaient à une wilaya côtière de l’Est du pays, a indiqué la même source. L’opération s’est soldée par l’arrestation de ces six (6) personnes, la saisie des trois (3) véhicules en plus d’une somme d’argent s’élevant à 32 500 DA issue des revenus de ce trafic, a ajouté la même source. Après l’achèvement de l’enquête, les six (6) mis en cause ont été présentés devant les instances judiciaires territorialement compétentes, a relevé la même source qui a fait état d’une augmentation des saisies de psychotropes dans la wilaya depuis mi-avril dernier, atteignant 86 498 capsules.

Une collision entre deux véhicules légers fait 4 morts et 3 blessés à Bejaia
Quatre (4) personnes sont mortes et 3 autres ont été blessées mercredi dans une collision entre deux véhicules légers survenue sur la pénétrante Bejaia-Ahnif, précisément sur l’axe Takerietz-Ahnif, non loin de la localité de Tazmalt, à 80 km à l’ouest de Bejaia, a indiqué la Protection civile. L’accident a mis en cause un véhicule immatriculé dans la wilaya de Bouira et un autre enregistré dans la willaya d’Alger dont le choc a coûté la vie à quatre personnes et engendré des blessures à deux autres personnes tous convoyés dans le premier véhicule et des blessures relativement graves au conducteur du véhicule adverse, a-t-on précisé. Trois femmes et un homme ont ainsi péri sur place et les autres blessés, notamment une femme et un enfant ont été évacués dans des états divers de gravité à la polyclinique de Tazmalt, a-t-on ajouté. Une enquête a été ouverte par la Gendarmerie nationale pour déterminer les circonstances exactes de cet accident .

Pluies orageuses sur l’Ouest et le Centre du pays jusqu’à ce soir
Des pluies, parfois sous formes d’averses orageuses accompagnées localement de chutes de grêle, affecteront plusieurs wilayas de l’Ouest et du Centre du pays jusqu’à jeudi, indique mercredi un bulletin météorologique spécial (BMS) émis par l’Office national de la météorologie. Les wilayas concernées par ce BMS sont: Tlemcen, Aïn Témouchent, Oran, Mostaganem, Sidi Bel Abbès, Saïda, Mascara et Relizane, précise la même source, ajoutant que les quantités de pluie attendues oscilleront entre 20 et 40 mm, pouvant atteindre ou dépasser localement 50 mm. La validité de ce BMS est en cours jusqu’à aujoued’hui à 15h00. Les wilayas de Chlef, Tipaza, Alger, Boumèrdes, Tizi Ouzou, Bouira, Médéa, Blida, Ain Defla, Tissemsilt et Tiaret sont également concernées par ce BMS, en cours le jeudi de 3h00 à 18h00, avec des quantités de pluie estimées entre 30 et 50 mm pouvant atteindre ou dépasser localement 60 mm.

Un maillot de Maradona adjugé à plus de 9 millions de dollars
Le maillot que portait la légende argentine du football Diego Maradona, lors de la victoire face à l’Angleterre (2-1) à la Coupe du monde de 1986, a été adjugé pour près de 9,3 millions de dollars, battant tous les records pour une pièce sportive de collection, a annoncé la maison d’enchères Sotheby’s. Le précédent record pour un vêtement de sport de collection était détenu par un maillot porté par la légende américaine du base-ball Babe Ruth à la fin des années 1920, vendu en 2019 à 5,6 millions de dollars.
Le prix dépasse même le manuscrit du manifeste olympique de 1892 vendu 8,8 millions de dollars en décembre 2019, établissant un record absolu. La vente se déroulait sur internet depuis le 20 avril. Jusqu’à mercredi, une seule offre avait été enregistrée, à environ 5 millions de dollars. Mais la vente s’est animée dans les toutes dernières minutes, avec plusieurs offres se répandant, jusqu’à atteindre la somme de 9,28 millions de dollars, frais inclus.
L’identité du ou des acheteurs n’a pas été dévoilée dans l’immédiat par Sotheby’s. En 1986, Maradona avait échangé son maillot à la fin du match avec le milieu de terrain anglais Steve Hodge, qui en est resté propriétaire pendant plus de 35 ans et l’avait prêté au musée de Manchester. Les deux joueurs ont raconté l’épisode dans un de leurs livres respectifs.

Des ONG appellent les marques à empêcher Elon Musk de démolir la modération sur Twitter
Le rachat de Twitter par Elon Musk est loin d’être finalisé, mais des ONG appellent déjà les annonceurs à boycotter la plateforme si jamais la modération des contenus y devenait complaisante envers le harcèlement et les discours de haine sous l’influence du milliardaire libertarien. « Sous le management de Musk, Twitter risque de devenir une fosse de désinformation », ont déclaré 26 organisations dans une lettre ouverte adressée aux annonceurs. « Votre marque risque d’être associée avec une plateforme qui amplifie la haine, l’extrémisme, la désinformation sur la santé et les théories du complot (…) Votre budget publicitaire peut financer le caprice de Musk ou le responsabiliser », a ajouté la coalition, emmenée par Media Matters for America, Accountable Tech et UltraViolet – qui luttent contre la désinformation et le sexisme, notamment. Le conseil d’administration (CA) de Twitter a accepté la semaine dernière l’offre d’Elon Musk de racheter l’entreprise californienne, ainsi valorisée à 44 milliards de dollars.