VACCIN

VACCINATION ANTI-COVID : 10, 2 millions d’Algériens ont reçu leur première dose

Le Professeur Riad Mahyaoui, membre du Comité scientifique chargé de la lutte et du suivi de la pandémie Covid-19 en Algérie, a révélé que 10 millions et
200 000 Algériens ont reçu la première dose du vaccin anti-Covid, tandis que 5 millions ont reçu les deux doses.

S’exprimant hier sur les ondes de la Radio chaîne I, Mehyaoui, qui évaluait la campagne de vaccination contre la pandémie du Covid-19, a fait état d’une réticence des citoyens au cours des derniers jours, contrairement à la situation au cours des dernières semaines, et exactement au mois de septembre, qui a été marquée, selon lui, par une grande affluence de citoyens, et où le nombre de vaccinés a dépassé 296 000 en une journée. Pour le Pr Mehyaoui, le processus de vaccination n’avance pas selon les objectifs fixés, et ce en dépit de la disponibilité des doses de vaccins fournies par l’État. De ce qui est de la situation épidémiologique, l’intervenant à la Radio a déclaré que celle-ci connaît « une stabilité », reflétée par la baisse significative du nombre de contaminés et de décès enregistrés quotidiennement. Une situation qui a généré, a-t-il poursuivi, du réconfort dans les cercles médico-administratifs.
Toutefois, a tenu à souligne le Pr Mehyaoui, malgré la baisse des contaminations, la prudence et la vigilance doivent être maintenues et le processus de vaccination poursuivi. « C’est le seul moyen de lutter contre l’épidémie, d’autant plus que les doses de vaccin existent en grande quantité. » a-t-il estimé.
Concernant l’opération de vaccination en milieux universitaires, le même intervenant a souhaité voir plus d’engouement des étudiants à l’opération vaccinale notamment en cette rentrée universitaire, comme cela s’est produit lors de la rentrée scolaire.
Ania Nch