13.9 C
Alger
26 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉLA 24

USM Alger, le miracle n’a pas eu lieu

Ce n’était pas faute d’avoir essayé. Les «Rouge et Noir» ont tout tenté, comme sur cette action de la 87e minute qui a vu Nadji, pratiquement seul face au but, rater l’égalisation sur une belle remise de Beldjilali. La chance venait de passer définitivement, tous les espoirs s’envolent. L’espoir de revenir dans le match et inscrire ce second goal qui aurait tout changé. Mener, par exemple, les Algériens à cette séance des penaltys les rapprochant du sacre. D’un trophée perdu au match «aller», à Bologhine même, lorsque le TP, en véritable favori, imposera sa loi et repartira chez lui avec un précieux succès. Avec le prestigieux trophée dans les valises et l’assurance de mettre l’habit d’incontestable N°1 du Continent. Triomphe logique pour une équipe congolaise qui profitera de cette seconde manche de Lubumbashi pour gérer au mieux son acquis d’Alger avant de bénéficier d’un joli cadeau (75e mn, un tir au but exécuté magistralement par le Tanzanien Samatta que les Verts retrouveront sur leur chemin, samedi prochain, à Dar Essalem pour le compte du 1er tour des éliminatoires du Mondial-2018) de l’arbitre gambien Bakary Papa Gassama, qui lui accordera un penalty imaginaire (le seul à l’avoir vu, et les images de la télé parlent d’elles-mêmes) pour débloquer la situation à l’arrivée d’une partie équilibrée qui a vu les Usmistes défendre crânement leurs chances sans toutefois jamais se montrer incisifs en attaque. Les «Corbeaux», qui feront le trou en toute fin de rencontre (dans la 4e mn du temps additionnel -90+4-, réalisation d’Assale sur un contre rondement mené) en donnant plus de consistance à un succès certes long à se dessiner et qui méritent, au passage, largement leur sacre, se posent finalement pour la 5e fois de leur histoire sur le toit d’Afrique, alors que les camarades de Ferhat, qui verra rouge et sera expulsé par un référée un peu trop complaisant avec des joueurs congolais plus que rugueux dans les contacts et qui n’avaient pas besoin d’un coup de pouce pour confirmer leurs prétentions. Point de 1er titre pour l’USM Alger et des ambitions différées à des délais indéterminés. Une USM Alger qui aura cru jusqu’au bout et paie cash sa mauvaise gestion d’un 1er acte à Bologhine qu’elle regrettera longtemps. Une USMA qui attendra pour signer son 1er titre, Kidiaba et ses frères ayant, sur l’ensemble des deux sorties, montré de meilleurs arguments. Plus convaincants en attaque, Sinkala and Co ont, c’est sûr, survolé les débats et donné une leçon de plus à un football algérien mis en demeure de revoir sa copie, tant la différence (dans la gestion et les moyens, le TP étant un club pro dans tous les sens du mot) aura été criante. Pour dire que si cette 51e édition de la LDC africaine a fait connaissance avec une sympathique (sans plus ?) formation unioniste, elle ne se sera pas, non plus, posé de questions dans le choix de son meilleur soupirant (un candidat au palmarès impressionnant avec ses 77 sorties africaines, et un bilan se passant de tout commentaire, soit 59 victoires, 15 nuls pour 3 revers seulement) en lui accordant, dès le détour par la capitale algérienne, ses faveurs.(2-1) à l’aller, (2-0) au retour. Au tableau d’affichage, il n’y a vraiment pas photo. Des regrets côté algérien ? Pas beaucoup. Sauf peut-être d’être tombé dans son antre même devant plus fort en accouchant, par ailleurs, d’une mauvaise copie. Que la messe ait été dite avant même le voyage au Congo. On reviendra avec plus de détails sur ce parcours usmiste non dénué d’enseignements. Ça permettra aux Boukhemmassa, Abdellaoui, Baiteche, la génération montante des Algérois, de grandir. De belles promesses en tout cas qui ont besoin de meilleures attentions.

Azouaou Aghiles

Related posts

Terrorisme : Washington met en avant les grandes capacités de l’ANP à empêcher les terroristes de sévir dans la région : Une juste reconnaissance

courrier

Gouvernance électronique : séminaire international à l’université de Boumerdès

courrier

TORTURES ET DISPARITIONS CONTRE LES SAHRAOUIS : Le groupe de Genève dénonce l’impunité en faveur des responsables des crimes

courrier

Le Comité intergouvernemental de haut niveau algéro-français se réunit demain à Alger : plusieurs accords de partenariats en vue

courrier

UN ISLAMISTE MODéRé DE LA LIGNéE DE MAHFOUD NAHNAH : Slimane Chenine, nouveau président de l’APN

courrier

Attaques contre l’Algérie : l’UGTA dénonce

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.