El taref

Trois individus placés sous mandat de dépôt pour faux et usage de faux à El-Tarf

Trois individus, arrêtés par la gendarmerie de la wilaya d’El-Tarf, dans une affaire de faux et usage de faux, ont été placés sous mandat de dépôt et un quatrième mis sous contrôle judiciaire, a-t-on appris, samedi, auprès de ce corps de sécurité. Agissant sur information faisant état de la délivrance d’un document administratif (attestation de résidence) à un ressortissant étranger pour les besoins d’une activité commerciale au niveau de la commune de Bougous, les services de la gendarmerie ont ouvert une enquête qui s’est soldée par l’arrestation de quatre présumés auteurs, a-t-on ajouté de même source. Les présumés coupables dont un agent à l’APC de Bougous ainsi que l’intermédiaire et un agent de sécurité, s’étaient introduits de nuit à l’intérieur du siège de l’assemblée populaire communale (APC) pour délivrer le document (résidence) devant servir à la finalisation du dossier nécessaire à l’ouverture d’un local commercial, a-t-on signalé. Poursuivis pour faux et usage de faux dans des documents officiels et abus de fonction, trois des mis en cause ont été incarcérés au niveau de l’établissement pénitentiaire de Aïn Kheyar par le magistrat instructeur près le tribunal correctionnel d’El-Tarf qui a également ordonné le placement sous contrôle judiciaire du quatrième complice, a-t- on conclu.

EMS Champion Post Algeria annonce une offre promotionnelle de fin d’année
EMS Champion Post Algeria, filiale d’Algérie Poste et leader de la distribution du courrier et colis en mode express, a annoncé dimanche, le lancement d’une offre promotionnelle de fin d’année relative à une remise de 30% pour tout envoi de colis de plus de 2 Kg jusqu’à 30 Kg à destination de l’étranger. « Grâce à cette promotion, qui a pris effet le 24 novembre 2019 et s’étalera jusqu’au 31 décembre 2019, les clients peuvent déposer leurs colis dans l’une des 30 agences commerciales d’EMS Champion ou dans les plus importants bureaux de Poste, avec 270 guichets EMS à travers le territoire national », précise un communiqué de l’opérateur. Les colis seront livrés en mode express, soit de 24h à 72h à destination des grandes villes d’Europe et des pays arabes, de 48h à 96h pour les grandes villes du Canada et d’Amérique, et jusqu’à 96h pour l’Asie et l’Afrique. « L’envoi de colis se veut toujours simple et sécurisé avec EMS, grâce à note système de suivi de colis et de localisation. Vous avez la possibilité de suivre en temps réel et gratuitement l’expédition de votre colis et connaître les différentes étapes de livraison », a joute la même source. L’opérateur rappelle, toutefois, que sont interdites à l’envoi, toutes marchandises relevant des réglementations nationales et internationales, les articles contraires à la liste des produits interdits émanant des conditions générales de l’EMS, des compagnies aériennes et les administrations des Douanes algérienne et internationales.

Singapour en tête d’un classement mondial de la mobilité urbaine
Une étude réalisée par le cabinet de conseil Oliver Wyman, en partenariat avec la Berkeley University of California, a hissé Singapour en haut d’un classement mondial de la mobilité urbaine, devant Amsterdam et Londres qui complètent le podium. La cité-état asiatique, qui a massivement investi dans les infrastructures et réduit la place de la voiture, est en tête de ce classement grâce à un niveau très élevé en matière d’innovation dans le secteur de la mobilité urbaine et de la sécurité des transports. Plusieurs critères ont été retenus dans ce classement intitulé « l’Urban Mobility Readiness Index ». Les réseaux et services de mobilité existants – publics comme privés -, la réglementation en vigueur, les politiques des villes et des quartiers, la qualité des infrastructures, la qualité de vie et la capacité à exploiter efficacement les nouvelles technologies, énumèrent les auteurs de cette étude. Autant de domaines dans lesquels Singapour est en pointe. La ville a compris depuis longtemps  » la nécessité d’investissements massifs dans les infrastructures pour fournir une offre de mobilité de qualité et pouvoir la faire progresser constamment », indique l’étude. La cité état est « également pionnière dans le développement d’initiatives diverses, parfois contraignantes, pour réduire la congestion du trafic et intégrer les technologies de pointe à des fins de politique de transport innovantes ». Singapour a, notamment mis en place une licence qui frappe sévèrement les automobilistes au portefeuille. Elle possède également un réseau de transports en commun de qualité et conserve des marges de progression. Elle a obtenu un score de 70,8 points, pour une moyenne de 51/100 pour les 30 villes figurant au classement. Amsterdam, dont le modèle diffère très sensiblement, se hisse en deuxième position du classement (65,4/100), suivie de Londres Shanghai et New York.

Ebola en RDC : plus de 2 200 morts enregistrés
Le cap des 2 200 morts de l’épidémie d’Ebola a été franchi dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) où la lutte contre l’épidémie est perturbée après une double attaque, jeudi, contre des équipes de la riposte contre la maladie, a annoncé, samedi, le ministère de la Santé. Déclarée le 1er août 2018, l’épidémie a tué 2 201 personnes, selon le bulletin épidémiologique publié samedi. La région de Beni (Nord-Kivu) et de l’Ituri voisine sont les plus touchées. Six nouveaux cas confirmés ont été signalés entre le 20 et le 26 novembre, a indiqué l’OMS jeudi. « Au cours de la semaine passée, la violence, d’importants troubles civils et des attaques ciblées ont sérieusement perturbé la réponse anti-Ebola et restreint l’accès aux communautés affectées en de multiples endroits », ajoute l’OMS. Quatre agents de la riposte anti-Ebola ont été tués dans une double attaque armée dans la nuit de mercredi à jeudi, à Biakato (Ituri) et Mangina (Nord-Kivu), selon l’OMS. Depuis jeudi, « quelques dizaines de personnes » des deux équipes attaquées « ont été ramenées à Goma pour leur relocalisation », a indiqué un responsable congolais de la riposte, le professeur Steve Ahuka.

Saisie de 1 500 téléphones portables au port d’Oran
Quelque 1 500 téléphones portables et un lot d’accessoires ont été saisis samedi soir, au port d’Oran, par les éléments de l’inspection principale visite des voyageurs de la douane, a-t-on appris dimanche, auprès de ce corps constitué. Lors d’un contrôle des passagers à bord du car-ferry Tassili II, en provenance d’Alicante, les douaniers ont intercepté la dite quantité de téléphones portables, découvertes à bord du véhicule d’un ressortissant algérien établi à l’étranger, a-t-on précisé.

Saisie record de plus de 900 kg d’héroïne en Azerbaïdjan
Les douaniers azerbaïdjanais ont annoncé samedi, avoir réalisé une saisie record de 933 kilogrammes d’héroïne à bord d’un camion transportant des fruits en provenance d’Iran, à destination de l’Ukraine. Quelque 1 884 sachets d’un poids total de 933,115 kilogrammes étaient cachés entre des kiwis et des grenades, a précisé le Comité national des douanes d’Azerbaïdjan dans un communiqué. Il s’agit d’une « saisie record » pour cette ex-république soviétique du Caucase du Sud, voisine de l’Iran, selon la même source. La valeur de la drogue saisie n’a pas été précisée. Cette semaine, les douaniers azerbaïdjanais avaient déjà annoncé avoir saisi plus de 304 kg d’héroïne dans un camion en provenance d’Iran et à destination de l’Ukraine.